Interdiction d’accueil des réfugiés congolais au Rwanda : « Kagame, africain de la honte » [Thierry Monsenepwo]

Paul Kagame a pris la décision de ne plus de désormais accueillir des réfugiés congolais dans le sol de son Rwanda, champ d’exercice de sa dictature. C’est une énième mesure que le tueur rwandais prend depuis que les appels de cessation de soutien au M23 par le Rwanda se sont multipliés à travers la communauté internationale, à l’instar des États-Unis d’Amérique qui récemment a réitéré sa position contre le Rwanda en ce qui concerne l’agression de la partie Est de la RDC.

« Nous ne pouvons pas continuer à accueillir des réfugiés » en provenance de RDC, ce n’est pas le problème du Rwanda. Et nous allons faire en sorte que tout le monde se rende compte que ce n’est pas le problème du Rwanda. Je refuse que le Rwanda supporte ce fardeau »

a déclaré Paul Kagame devant le Sénat rwandais.

Réagissant en nationaliste, l’homme enragé contre l’animal CROIX-GAME (KAGAME), Jean Thierry Monsenepwo s’est étonné de voir un président d’un pays africain prendre une mesure pareille contre un pays où il commet des exactions et crimes contre l’humanité. Ci-dessous sa réaction sur Twitter :

Rappelons que Thierry Monsenepwo avait mis à la disposition de Georges Kapiamba, coordonnateur de l’ASBL ACAJ, des preuves lourdes des actes de crimes contre l’humanité exercés par le Rwanda afin que la plainte soit soumise à Cour Pénale Internationale (CPI) pour condamner le Pays du Sanguinaire Paul Kagame.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *