RDC : « Le Peuple ne nous pardonnera pas l’inertie ou les querelles internes qui pourraient entraver le progrès » lettre ouverte de T. Monsenepwo aux Députés Nationaux

Lettre ouverte aux députés nationaux de la République Démocratique du Congo.

Par Jean Thierry Monsenepwo

Kinshasa, le 4 juin 2024

Objet : Investiture du Gouvernement

Honorables Députés,

En ces jours décisifs pour l’avenir de notre Nation, je m’adresse à vous avec une conviction profonde et un sens aigu du devoir patriotique. Le Président de la République, dans son engagement à poursuivre des réformes vitales, a exercé son pouvoir discrétionnaire, en étroite collaboration avec les regroupements et partis politiques de l’Union Sacrée et Madame Judith Suminwa, Premier ministre, pour constituer un gouvernement représentatif des zones linguistiques de notre pays et paritaire, conformément à nos lois.

Ce gouvernement n’est pas seulement une réponse à nos défis actuels, mais un symbole de notre détermination collective à sortir notre pays du gouffre. Nous sommes confrontés à des défis titanesques : une guerre d’agression menée par le Rwanda et ses complices africains et occidentaux, ainsi qu’un contexte macroéconomique mondial extrêmement difficile. Dans de telles conditions, toute complication supplémentaire de la scène politique serait non seulement imprudente, mais profondément irresponsable.

Il est indéniable qu’avec une équipe de 54 membres, il est impossible de satisfaire toutes les attentes de représentation au sein de notre coalition politique. Cependant, souvenons-nous que le peuple nous a confié une mission lors des élections de 2023, via cette majorité confortable. Il ne nous pardonnera pas l’inertie ou les querelles internes qui pourraient entraver le progrès.

Le peuple congolais attend, avec impatience et espoir, de voir l’équipe de l’actuel Premier Ministre à l’œuvre pour concrétiser des réformes cruciales, telles que :

  • La gratuité de l’enseignement, pour que chaque enfant congolais ait la chance de s’éduquer ;
  • La gratuité de la maternité, pour que chaque mère puisse donner la vie dans la dignité ;
  • La couverture santé universelle, pour que chaque citoyen ait accès aux soins nécessaires ;
  • Le programme de développement des 145 territoires, pour un développement harmonieux et équitable de notre pays ;
  • Le désenclavement et l’interconnexion de notre territoire, pour unifier notre nation et faciliter le commerce et la mobilité ;
  • Une diplomatie proactive et résolue, pour défendre nos intérêts sur la scène internationale ;
  • La résolution des problèmes sécuritaires à l’Est, pour ramener la paix et la sécurité à nos frères et sœurs.
Lire aussi  RDC-Russie : le Président Tshisekedi félicite Poutine pour sa réélection

Honorables Députés, en ce moment critique, nous devons transcender nos intérêts personnels et nos divergences pour servir le bien commun. La nation congolaise nous appelle à faire preuve de patriotisme, de responsabilité et de dévouement.

Chaque geste, chaque décision que nous prenons aujourd’hui résonnera dans l’histoire. Aurons-nous le courage de répondre à cet appel avec l’abnégation nécessaire ? Allons-nous nous montrer dignes de la confiance que notre peuple a placée en nous ?

Ne laissons pas cette opportunité de changement nous échapper. Soyons les artisans d’un avenir meilleur pour la République Démocratique du Congo. Ensemble, faisons le sacrifice nécessaire pour assurer un avenir radieux à notre pays.
Le peuple compte sur vous, nous comptons sur vous et montrez vous dignes en tant que nos valeureux représentants, dignes de la vision du chef de l’état felix tshisekedi que nous portons tous.

Que vive la RDC, que vive la démocratie.

Respectueusement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *