Attaques terroristes en Russie : des drones frappent une usine de raffinerie de pétrole ce samedi matin

Moscou, capitale russe, passe un moment périlleux avec des attaques terroristes multiples depuis hier vendredi jusqu’à ce samedi matin où l’on apprend qu’une raffinerie de pétrole a été frappée par des drone des terroristes causant ainsi un incendie énorme.

« Cette nuit, plusieurs attaques de drones contre les raffineries de pétrole régionales ont été commises »

a déclaré Dmitri Azarov, gouverneur de la région de Samara, dans un communiqué du gouvernement régional.

Cette raffinerie « Kouïbychevski » gérée par « Rosneft», située dans la région russe de Samara (Volga), est une des plus importantes dans la région de Samara, « avec une capacité de production de 7 millions de tonnes de pétrole par an », renseigne RFI qui a consulté le site officiel de cette firme russe.

Pour l’instant, aucune victime n’a été signalée mais les dégâts matériels sont énormes.

Moscou sous menace !

C’est une deuxième attaque dans un espace de 9heures du temps.

Déjà à la veille, les terroristes habillés en tenue militaire ont pris d’assaut « Crocus City Hall », une salle des concerts où ces malfrats ont ouvert le feu sur le public assassinat plus de 40 personnes.

Quelques minutes plus tard, l’État islamique a revendiqué cette attaque, mais Moscou estime que les autorités ukrainiennes sont complices à cette attaque.

« S’il est établi qu’il s’agit de terroristes du régime de Kiev (…) ils doivent tous être retrouvés et détruits sans pitié en tant que terroristes. Y compris les dirigeants de l’Etat qui a commis une telle atrocité »

a menacé l’ex Président russe Dmitri Medvedev sur Telegram.

Selon la télévision française France 24, il y a vingt-quatre heures, New-York avertissait Moscou sur une potentielle et imminente attaque terroriste qui devait avoir lieu.

Lire aussi  Assassinat de Chérubin Okende : « C'est inadmissible dans un pays qui se dit démocratique qu'un député soit tué à cause de ses convictions » [Ados Ndombasi]

Il faut s’attendre à une recrudescence farouche de la guerre Ukraine Russie qui, cette dernière considère Kiev comme principale l’ennemi qui est derrière ces attaques terroristes revendiquées par le Groupe État Islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *