Coup d’État raté à Kinshasa : « un obus s’est malencontreusement abattu à Brazzaville »(Officiel)

À travers un communiqué officiel, le Gouvernement de la République du Congo a informé les brazzavillois qu’un obus s’est malencontreusement abattu à Brazzaville ce dimanche 19 mai dans l’arrondissement 2 Bacongo, précisément au quartier M’Pissa dans la zone dite des Trois Francs.

Une situation qui coïncide aux événements qui s’est déroulés à Kinshasa la ville voisine qui a connue une tentative de Coup d’État qui été réprimé par les forces de l’ordre des FARDC.

Le Gouvernement brazzavillois constate que cet obus revient de Kinshasa et a certainement lien avec ce coup d’État échoué.

Toujours dans le même communiqué, le Gouvernement du Congo Brazzaville a informé que « cet accident a directement touché quatre (4) parcelles et des éclats dus à l’impact ont également touché une dizaine d’autres parcelles environnantes; d’autre part, quelques personnes ont été légèrement blessées, l’une d’entre elles ayant été transportée à l’Hôpital des armées de Brazzaville pour prise en charge par les services de santé ».

« Le Gouvernement assure les populations de Brazzaville, et particulièrement celles des quartiers concernés, qu’il s’agit d’un incident isolé. Il invite les Brazzavilloises et Brazzavillois à vaquer aux occupations qui sont les leurs en ce week-end de Pentecôte »

conclu ledit communiqué.

D’après les brazzavillois ayant vécu la scène, on parle de « 4 obus de petits calibres » qui ont touché certaines habitations. Il s’agirait des tirs en riposte des attaques du palais de la Nation et de la Résidence du Prochain Président de l’Assemblée Nationale Vital Kamerhe se porte bien lui et sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *