Infrastructures : Lancement officiel des travaux de construction d’une antenne de l’INPP de 7 bâtiments à Maluku

Les travaux de construction du centre de formation professionnelle ont été lancés, mercredi 20 septembre 2023, par le Ministre d’État en charge des Infrastructures et travaux public à Maluku à l’Ouest de Kinshasa, en République Démocratique du Congo à la grande satisfaction de la population.

Le Ministre d’État, Alexis Gisaro Muvunyi a exprimé sa gratitude satisfaction du lancement effectif de ces travaux dans le cadre du projet Kin Elenda dont il a initié.

« Aujourd’hui, il y a presque un mois, j’avais émis les vœux de voir démarrer le premier chantier et le véritable du Projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine de Kinshasa dénommé « Kin Elenda » »

a déclaré Alexis Gisaro Muvunyi.

La cérémonie a eu lieu devant des partenaires financiers de la RDC.

Alexis Gisaro Muvunyi a rendu hommage au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, lors de l’inauguration de la station de traitement et de distribution de l’eau à Ngaliema le 23 février 2023 dernier, avait intégré la deuxième phase dans le projet « Kin Elenda ».

Pour le Ministre d’Etat en Charge des infrastructures et travaux publics, ce projet ramène le Congo de Félix Tshisekedi dans le concert des nations et a permis d’obtenir des financements qui permettent de donner vie à ce projet « Kin Elenda ».

Alexis Gisaro renseigne que la RDC a bénéficié d’un financement à hauteur de 1.500 milliard de dollars américains par la Banque mondiale qui sera donné en trois tranche.

La première tranche de 500 millions USD a permis d’affecter 5 millions USD pour le lancement des travaux de ce centre de formation professionnelle que bénéfice l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP).

Lire aussi  4ème N° de Congo d'Aujourd'hui : Projet 145 Territoires, un Cheval de bataille pour la réduction des inégalités entre les populations [Communication de Thierry Monsenepwo en Vidéo]

Dans ce cadre, le Ministre d’Etat a formulé le vœu de voir la Cellule Infrastructures du Ministère des Infrastructures et Travaux publics et l’Agence Congolaise de Construction, société qui a gagné le marché de construction, à regarder dans la même direction pour un aboutissement heureux des travaux.

« Ma joie sera grande quand je vais revenir sur ce site pour inaugurer l’ouvrage dont j’apprécie la maquette »

a soutenu le Ministre d’Etat.

D’ajouter :

«  Le train étant en marche avec les travaux de construction du centre de préparation professionnelle, j’ai la conviction que bientôt les activités du projet « Kin Elenda » relevant directement de mon ministère vont aboutir, et nous allons nous retrouver prochainement à N’Djili et Kinseso avant de revenir à N’Djili »

, a-t-il conclu.

Accès des filles aux filières scientifiques

Prenant la parole pour la circonstance, le Directeur Général de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), Godefroid-Stanislas Tshimanga a pris l’engagement de promouvoir l’accès des filles aux filières scientifique et technique.

« L’INPP s’engage à promouvoir l’accès des filles aux filières scientifique et technique, en particulier pour les filles-mères »

a-t-il déclaré.

Le DG de l’INPP précise que son institution est déterminée à développer les compétences des populations bénéficiaires du projet.

Les compétences à acquérir et à exercer, a-t-il dit, sont les véritables gages d’une pérennisation, dans le temps et dans l’espace, de cette initiative.

Le centre qui sera construit grâce à la coopération entre la RDC et la Banque mondiale, comprendra sept bâtiments modernes lesquels seront destinés à l’administration, la formation, le laboratoire et le dortoir, le restaurant.

Lire aussi  Kwilu : Papy LABILA annonce le début des travaux de réhabilitation de la RN N°20 tronçon Ingudi-Idiofa, un succès de son plaidoyer auprès des autorités

Pour se faire, a-t-il renchéri, son
« institution est mobilisée à amener la pierre à la construction d’un Etat fort, prospère et solidaire au cœur de l’Afrique, et à contribuer à la refondation d’un Congo moderne victorieux et triomphant de la pauvreté grâce à son capital humain ».

Le Directeur Général a affirmé que le choix de Maluku pour ce centre vise également à résoudre les problèmes environnementaux et de gestion de la ville en développant des métiers liés à la gestion des déchets, à la production et à la conservation des bio-gaz.

Ce centre, a-t-il soutenu, aura une capacité de formation annuelle de 15.000 travailleurs.

A cet effet, l’INPP a sollicité le soutien de la Banque mondiale pour accélérer le recrutement de la firme qui l‘accompagnera dans la définition des activités, à développer et déployer le «  pactage  » de la formation professionnelle dans les secteurs prioritaires à Kinshasa.

Godefroid-Stanislas Tshimanga a également demandé au Gouvernement le soutien dans l’aménagement de la voirie pour faciliter l’accès au centre.

Réagissant à la presse à l’issue de la cérémonie, le coordonnateur de la
Cellule Infrastructures, Théophile Ntela a fait savoir que cette dernière a de grandes responsabilités se rapportant en ingénieur conseil du ministère des Infrastructures et travaux publics en particulier et
du Gouvernement d’une manière générale.

La cellule «  Infrastructures » monte les projets, réalisent les études et les soumettent au gouvernement pour appréciation et la recherche des financements qui peuvent être internes ou externes.

Cette cellule accompagne le gouvernement principalement dans son rôle de maître d’ouvrage et intervient souvent en tant que maître d’ouvrage délégué.

Lire aussi  Projet TSHILEJELU : « Le retard constaté prouve que plusieurs éléments ont contribué à ce que prévu sur 26 mois, le projet ait ainsi pris du temps »[NSIMBA MBADU]

Retenons que le projet Kin Elenda a été préparé et mis en œuvre avec l’appui de la Banque mondiale. Son objectif est améliorer la capacité institutionnelle de la gestion urbaine et l’accès aux infrastructures et services définis ainsi qu’aux opportunités économiques à Kinshasa.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *