PTNTIC : « la sous-traitance ne concerne pas que les mines, l’électricité ou l’industrie, non, il y en aussi dans les télécommunications » Miguel Katemb DG d’ARSP après son tête à tête avec A. Kibassa

Ce mercredi 11 janvier 2023, le ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la communication a reçu dans son cabinet de travail, le Directeur Général de l’autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP).

Les échanges entre Augustin Kibassa Maliba et Miguel Katemb Kashal ont porté sur la mission de l’ARSP dans le secteur des télécommunications en RDC.

Au sortir de l’audience, le DG Miguel Katemb Kashal s’est dit heureux d’avoir échangé avec le ministre des PTNTIC qui lui a promis son soutien et son accompagnement dans l’accomplissement de sa mission selon la vision du président de la République.

« j’ai été reçu par le ministre des PTNTIC. Nous avons échangé sur le guide sectoriel des opérations usuelles de sous-traitance en matière des télécommunications. La réunion s’est bien déroulée. Nous avons eu le soutien du ministre de pouvoir faire appliquer la loi dans le secteur »

a déclaré le DG de l’ARSSP.

Selon Miguel Katemb Kashal, « il y a ceux qui pensent que la sous-traitance ne concerne que les mines, l’électricité ou l’industrie, non, mais dans le secteur des télécommunications il y a aussi la sous-traitance qui intervient ».

« Le ministre nous a promis vraiment son accompagnement dans la vision du président de la République son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et je pense que d’ici là nous allons lancer un contrôle dans le secteur… »

a-t-il conclu

Le 15 novembre 2022, il a été nommé par ordonnance présidentielle comme Directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé, ARSP.

Cellule de presse

1 thought on “PTNTIC : « la sous-traitance ne concerne pas que les mines, l’électricité ou l’industrie, non, il y en aussi dans les télécommunications » Miguel Katemb DG d’ARSP après son tête à tête avec A. Kibassa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *