RDC : « D’ici 2040, près de 25millions de congolais sortiront du cercle de la pauvreté grâce à la Gratuité de l’enseignement primaire » (Prof Minengu aux étudiants de l’UPN)

Dans la matinée de ce Mardi 31 Mai 2022, dans la salle amphithéâtre K2 de l’Université Pédagogique Nationale, le Conseiller du Chef de l’Etat et Secrétaire National du parti politique UDPS, le Professeur Jean de Dieu Minengu a fait face aux questions brillantes des étudiants soucieux de savoir qu’est ce que la Gratuité de l’Enseignement Primaire a apporté dans le sous secteur de l’éducation en République Démocratique du Congo.

À la question de savoir pourquoi avoir choisi le Milieu universitaire alors que les étudiants ne sont pas des bénéficiaires directs de cette gratuité étant donné que l’enseignement supérieur demeure payant en RDC, le Professeur Jean de Dieu Minengu éclaircit en ces mots :

« Si la Nouvelle Génération de l’Elite Congolaise a souhaité organiser cette conférence à l’Université Pédagogique Nationale c’est pour la simple raison de par sa mission l’UPN forme des élites qui doivent aller former d’autres élites, c’est un établissement de formateurs des formateurs il était normal pour nous entend que NOVECO d’organiser cette activité qui concerne la Gratuité de l’Enseignement Primaire dans une université qui s’occupe de la formation des formateurs pour échanger avec l’ensemble la communauté universitaire de la ville de Kinshasa sur les acquis et les perspectives de la Gratuité en RDC mise en place en 2019 par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo » a t-il fixé.

Jean de Dieu Minengu estime que la plus grande réalisation du Chef de l’État Félix Tshisekedi dans son premier mandat est l’effectivité de la Gratuité de l’Enseignement Primaire car l’éducation demeure le meilleur héritage à léguer aux enfants.

Lire aussi  EPST : La Fondation Fally Ipupa interdite de récolter le fonds en faveur des élèves démunis, le Ministère met en garde tous les Proved

« Aujourd’hui les gens nous posent la question de savoir pourquoi avons nous choisi que la Gratuité alors que il y a eu plusieurs réalisations. J’estime qu’au-delà de ce que le Chef de l’État a fait, pour moi la grande réalisation de son mandat c’est la Gratuité de l’Enseignement Primaire qui a permis à plus de 4 millions d’enfants de la RDC de retrouver le chemin de l’école. « Celui qui investit dans la formation de l’homme, a investi dans la durée et pour un développement durable dans notre pays » » a t-il déclaré

Selon les données qu’a rapportée le Professeur Jean de Dieu Minengu par rapport aux acquis et perspectives de la Gratuité, « les frais de prise en charge de salaires des enseignants de l’école primaire, les frais de fonctionnement des écoles sont totalement sous la responsabilité du Gouvernement de la République. Une réserve de 205 milliards de Francs congolais par mois pour payer des enseignants, des inspecteurs et directeurs de l’Enseignement primaires. Avant de 2019 nous étions à 42milles écoles et nous sommes à 65milles école primaires à ce jour. D’ici 2040, près de 25 millions de congolais sortiront du cercle de la pauvreté grâce à ce que le Président de la République investit, dont la Gratuité de l’enseignement ».

Cette conférence débat a connu la participation du Comité de Gestion de l’UPN avec la présence de la Rectrice Professeure Anastasie masanga mapongo et le Secrétariat Général Académique Professeur Kabwita Kabolo sans oublier le coordonnateur des étudiants Dieudonné Bodumbu qui ce dernier s’est senti outillé après participé à cette activité convoqué par la Nouvelle Génération de l’Élite Congolaise, NOVECO ASBL coordonnée par le Chef des travaux Joël Ekofo.

Lire aussi  EPST: 2.011.188 candidats attendus à l’édition 2022 de l’ENAFEP, lancée à Kisangani par le Ministre Tony Mwaba ce Mardi 05 Juillet

Après cette étape de milieu universitaire, la prochaine étape pourrait être la ville de Kenge dans la province du Kwango pour continuer à vulgariser sur la vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi sur la Gratuité de l’Enseignement primaire.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *