Agriculture : le Service national plante des maïs sur 4000 hectares du champ de culture

Lors de sa récente visite d’inspection effectuée en date du vendredi 8 décembre 2023 dans les champs du Service national à Kanyama Kasese, dans le Haut-Lomami, le Commandant du Service national, le Général-major Jean-Pierre Kasongo a fait savoir que ces champs de maïs ont connu une expansion de 4000 hectares, soit 3800 hectares de différence les années précédentes, et ambitionne d’atteindre 7500 hectares dans les prochains jours.

Cette expansion témoigne de la volonté du service national à faire de ses champs une véritable ressource alimentaire pour la République Démocratique du Congo qui est en proie d’une insécurité alimentaire.

Ceci vient confirmer de nouveau la contribution du service national dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, car quelques mois avant, soit en juin-juillet, il a produit plus de 15 000 tonnes de maïs.

Par ailleurs, le Général-major Jean-Pierre Kasongo a annoncé la diversification des activités de production au sein du centre du Service national, qui déjà lancera dans les prochains jours la production animale.

Le Service national a acquis quelques locomotives en vue de faciliter l’évacuation de ses produits vers les grands centres de consommation dans le pays.

Notons que le Service national est un organe paramilitaire d’éducation, d’encadrement et de mobilisations des actions civiques et patriotiques en vue de la reconstruction du pays, créé par décret-loi N°032 du 15 octobre 1997.

Shukrani MBILI

Lire aussi  RDC: le Sénat adopte la loi Bahati Lukwebo sur l'agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *