Crise au sein de l’ACP : Les transhumants du PPRD expiés, Papy Epiana retourne sa veste contre Gentiny Ngobila en se déboutant (Analyse)

Gentiny Ngobila de plus en plus abandonné par son entourage, après Nelly Tsasa c’est maintenant Papy Epiana qui le quitte. Ce dernier a refusé la nomination au sein de son parti Alliance des Congolais Progressistes

C’est une sorte de trahison à son leader le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, mais aussi une option conforme à la légalité.

Le questeur de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa Papy Epiana a, à travers une correspondance datant du 28 novembre 2022 s’adressant au Président National du Parti Politique « Alliance des Congolais Progressistes», décliné sa nomination incompatible à la loi et qui pourrait lui faire perdre son siège à l’APK.

Epiana retourne sa veste contre Ngobila

« Faisant suite à ma nomination au sein du Parti politique « Alliance des Congolais Progressistes », ACP en sigle, je vous fais comprendre qu’en tant que Député Provincial élu sur la liste du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD, il ne me semble pas indiqué de pouvoir assumer une responsabilité quelconque dans un autre Parti politique »

indique cette correspondance dont la copie est parvenue à notre rédaction.

Pourquoi cela arrive t-il alors que cet ancien du PPRD a été récemment accusé par l’UDPS de faire adhérer par forcer les chefs coutumiers dans le Parti politique de Gentiny Ngobila ? Ne savait-il pas qu’une telle responsabilité dans le parti lui sera confiée ? Une petite réponse taraude l’esprit.

D’aucuns estiment que Gentiny Ngobila a dupé les anciens du PPRD ayant trouvés refuge chez lui, car pour la plupart leur transhumance a été motivée par des promesses de postes dans l’administration, chose qui ne se réalise toujours pas.

Pour d’autres observateurs, « cette mise en place au sein de ce parti kinois, l’ACP, était une hécatombe réservée aux anciens Kabilistes ».

Le Retour au bercail ?

Au sein du « Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie » dirigé de main de maître du Secrétaire Général Emmanuel Ramazani Shadari qui n’arrête de prêcher la fidélité et constance à leur leader Joseph Kabila Kabange, ancien Chef de l’État.

Se réclamant appartenir au PPRD, Papy Epiana semble chercher à faire un come back dans son ancienne famille politique alors que l’on s’approche de la tenue des prochaines élections législatives prévues pour le 20 décembre 2023 selon le récent calendrier électoral publié par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dirigé par Dénis Kadima.

Ngobila de plus en plus seul !

Marie Nelly Tsasa Mbungu, députée provinciale élue de la Ville Provinciale de Kinshasa

Une situation difficile pour le Numéro Un de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, la Ministre provinciale de l’Urbanisme et de l’habitat, Marie Nelly Tsasa Mbungu a démissionné de son poste.

Nommée depuis 2020, Nelly Tsasa n’a poussé aucune raison dans la lettre de sa démission, mais son entourage murmure qu’elle veut rester active à l’APK comme députée provinciale.

Gentiny Ngobila, Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *