ESU : La hausse des frais académiques à la base de la tension qu’a vécue l’Université Pédagogique Nationalité

La tension était montée ce Mardi 18 juillet à Kinshasa au sein de l’université Pédagogique Nationale, UPN, entre les étudiants et les forces de l’ordre

La hausse des frais académiques majorés par le comité de gestion de cette université a été à la base des manifestations qu’ont menées les étudiants de cet alma mater.

D’apres un étudiant de cette université que nous avons eu au téléphone, la tension était montée depuis ce matin au sein de l’UPN suite à la hausse des frais académiques qui sont passés de 580.000fc à 315 $ cette année pour les classes montante et l’exigence faite par le Comité de gestion de payer les frais académique en dollars.

En entendre la même Source, plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés lors de cette revendication qui s’est transformée en échauffouré avec l’arrivée des forces de l’ordre,

Il faut compter les maisons pré-fabriquées qui ont été saccagées par les étudiants, un bus doté pour le déplacement des personnels académique réduit calciné et plusieurs étudiants ont été interpellés par la police.

Le calme s’est observé néanmoins aux alentours de 14 heures

Joël MUSEMA (Stagiaire)

Lire aussi  ESU : Muhindo Nzangi dissipe tout malentendu contre la nomination « professorale » de Vital Kamerhe à l’UNIKIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *