Politique : À Boma, Delly Sesanga ouvre le Deuxième Congrès ordinaire d’ENVOL

Après son meeting populaire tenu au terrain Socol où un monde fou a pris part, Delly Sesanga est descendu dans la salle Luzolo ici à Boma pour participer à l’ouverture du deuxième Congrès ordinaire du Parti politique « Ensemble des volontaires pour redressement de la RDC », ENVOL en sigle, dont il est initiateur.

Malgré la chaleur et l’émotion de la foule incontrôlable, l’activité a débuté sur le coup de 19h30′, heure du Kongo-Central avec des chants et animations dans une salle remplie comme un oeuf.

Plusieurs points ont été inscrit à l’ordre du jour, le Secrétaire Permanent Zephira Makambo a procédé de prime abord à la présentation des délégations et ensuite a circonscrit ces assises et la décision qui convoque cette rencontre de 3 jours soit du 01 au 03 octobre 2023 selon le programme remanié

Dans son mot d’ouverture, Delly Sesanga a dévoilé que le deuxième Congrès d’Envol a pour thème général : « Société et Démocratie ». Une occasion d’après lui de faire une évaluation de la marche de son parti politique, 7 ans après le premier Congrès qui a eu lieu en 2016.

« 7 ans après notre premier Congrès, il s’agit avant tout de plancher sur ce qu’a été notre marche en tant que formation politique engagée dans une lutte républicaine, démocratique, valeur pour la dignité de la nation, le changement, l’amélioration des conditions des vies de nos compatriotes. Il est alors question d’évaluer à la fois avec pertinence et la pleine responsabilité, l’efficacité et l’amélioration de notre système d’organisation pour faire face aux défis qui sont les nôtres »

a t-il fixé.

Pour Delly Sesanga, ce Congrès a également pour objectif de traiter les enjeux actuels, notamment le processus électoral dont ENVOL a décidé de prendre part.

« Au regard du contexte sociopolitique du pays, et des enjeux de taille qui se dressent devant nous, de lever des options majeures quant à notre choix de société, d’avancer dans le processus électoral en cours pour prendre effectivement part aux élections du 20 décembre que nous voulons démocratiques, transparentes, libres, inclusives, et j’ajouterai, victorieuses pour notre parti »

a déclaré le Président National de l’ENVOL.

Alors Opposant, Député National dans la législation actuelle, Delly Sesanga a par la suite dressé un tableau sombre de la situation actuelle du pays sur le plan social et sécuritaire.

« Tous les secteurs de la vie nationale sont au rabais, les congolais et congolaises en paient le prix et en sont conscients, notre peuple souffre. Le régime au pouvoir n’arrive pas à rétablir le pays dans ses frontières et la gouvernance ne s’améliore guerre »

a t-il regretté.

Et pour être une solution à ces maux, Delly Sesanga table sur son projet de société dénommé « la Refondation du Congo » et demande aux membres de son parti à réfléchir sur des réformes à apporter dans les statuts afin de favoriser la victoire aux élections au niveau national et provincial.

Lire aussi  Tournée Amani: « La RDC, le Rwanda et l'Ouganda forment un triangle contrôlé dans l'œil du cyclone (le M23) »[ Vital Kamerhe ]

Les travaux de ce Congrès évolueront en commission pour la journée du Lundi 02 Octobre pour déboucher à des résolutions idoines qui seront dévoilées le mardi 3 octobre lors de la clôture.

Dans la salle, parmi les alliés, il a été remarqué la présence de Patrice-Aimé Sesanga, Président National PDS ( Parti Démocratique Socialiste), également la Présence de Solange Ngoma Akupendae, Présidente National des Forces du Futur et bien d’autres alliés et délégués du Parti Politique Envol.

La journée d’ouverture de ce Congrès s’est clôturée par le partage d’un répart apprêté pour les congressistes.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *