PTNTIC : Augustin Kibassa Maliba préside la réunion de présentation du FDSU aux opérateurs des télécoms

Jeudi 20 juillet 2023, le Ministre des PTNTIC (Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) a présidé dans son cabinet de travail, la réunion de présentation du Fonds de Développement des Services Universels (FDSU) aux opérateurs des télécommunications exerçant en République Démocratique du Congo.

Cette réunion était organisée dans le but d’unifier les intelligences des experts du secteur pour l’opérationnalisation de l’intention du gouvernement, celle de créer un réseau de télécommunications le plus large possible en RDC.

Le président de l’ARPTC (Autorité de Régulation de la Poste et des télécommunications du Congo) qui a également pris part à ces travaux, affirme que ce fonds constitué par les opérateurs des télécoms depuis des années porte 3% de leurs chiffres d’affaires et sera destiné au développement des télécommunications dans les zones les moins rentables.

« L’objectif est que nous atteignons rapidement le meilleur réseau de communication que tout congolais où qu’il se trouve accède à internet »

De son côté, Khalil Al Americani, Directeur général de Vodacom Congo était heureux de voir que cette structure « va permettre de développer la connectivité et l’inclusion financière dans les zones peri-urbaines et rurales.

« On a eu de très bons échanges avec le reste de l’industrie des télécommunications et le Coordonnateur de FDSU, le président de l’ARPTC et le Ministre Augustin Kibassa Maliba sur les propositions qui doivent être faites à court, moyen et long terme afin de pouvoir implémenter le fonds de service universel et atteindre des dizaines des millions d’abonnés congolais qui ne sont toujours pas couverts par la connectivité et l’inclusion financière »

a-t-il ajouté

Vodacom Congo « est prêt à accompagner le fonds de développement du service universel qui veut offrir à la population congolaise l’opportunité de se connecter, d’avoir accès à l’internet et de faire des transactions financières ».

Lire aussi  PTNTIC: la RDC présente au 10e sommet de Wuzhen, sur la Conférence Internationale de l'internet en Chine

Nommé à la tête du FDSU pour sa matérialisation, Paterne Binene a Kadiat a indiqué que cette réunion permet de préparer toutes les procédures et les plans d’aménagement des services universels.

« Tout devrait se faire en collaboration avec les parties prenantes. Le Ministre Kibassa Maliba a invité tous ces acteurs dans le but de créer un cadre de concertation pour qu’ensemble nous puissions contribuer à l’implémentation de ce fonds, analyser les difficultés rencontrées par les opérateurs qui ont déjà proposé ce fonds dans d’autres pays et enfin proposer les facteurs clés du succès obtenu en vue de le copier et surtout de l’adapter au modèle congolais »

a-t-il renchéri

Par ailleurs, il appelle au respect de ces 3 principes à savoir l’universalité, l’égalité et la continuité de service.
Le numéro 1 du FDSU a souligné aussi que le gouvernement est dans l’obligation de connecter toutes les personnes qui « vivent dans les zones blanches, dans lesquelles les opérateurs n’arrivent pas, en leur donnant accès aux services universels qui sont l’Internet, la téléphonie et la messagerie ».

« Ce sont là les services que nous avons jugés essentiels pour permettre à chaque congolais peu importe sa position géographique de se connecter à l’internet au même prix, même coût que ceux qui sont dans les villes de Kinshasa et Lubumbashi »

, a-t-il conclu

Le FDSU est un établissement public créé par le décret 22/51 ayant pour objectif de promouvoir les télécommunications dans les zones rurales et Peri-urbaines.

CP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *