PTNTIC : Augustin Kibassa Maliba représente, pour la 3ème fois, la RDC au Congrès Mondial du Mobile organisé par la « GSMA » à Barcelone

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC) Augustin Kibassa Maliba représente pour la troisième fois, la République Démocratique du Congo au programme ministériel du Congrès Mondial du Mobile qui se tient depuis ce lundi 27 fevrier au Fira Gran via, Barcelona en Espagne.

Le Ministre Augustin Kibassa Maliba s’est entretenu dés le premiers jour des activités avec les organisateurs de GSMA. Des discussions sur divers sujets ont été abordées dans le but de relever les défis sur les problèmes de connectivité mobile en RDC par rapport à certains pays de la sous-région, des objectifs clés du secteur des TIC sur lesquels le Ministre aimerait se focaliser sur le rôle que les opérateurs peuvent jouer dans le but de répondre aux priorités définies, sur les défis que les opérateurs rencontrent en tant qu’investisseurs et comment cela affecte l’accès à la connectivité ainsi que sur plusieurs autres points.

Tous ces échanges ont été riches dans le sens de trouver des solutions qui permettraient au secteur en RDC d’évoluer positivement.

Organisé par la GSMA qui est une Association Mondiale des opérateurs des téléphones mobiles, cet évènement phare de l’industrie et de la technologie mobile, (le Mobile World Congress 2023), cible les hauts fonctionnaires et les chefs de file de l’industrie. Il rassemble les dirigeants de l’industrie, des ministres et des régulateurs des télécommunications, des autorités de protection des données et des hauts représentants d’organisations internationales qui partagent leurs connaissances et stimulent la discussion autour des questions d’actualité.

Lire aussi  PTNTIC : Le ministre Augustin Kibassa Maliba lance "la machine à affranchir intelligente"

Le programme ministériel GSMA 2023, qui se déroule du 27 février au 1er mars, porte sur les priorités actuelles telles que la confidentialité des consommateurs et les impacts humanitaires basés sur les données, l’investissement dans le réseau, l’expansion de la 5G et l’inclusion numérique.

CP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *