RDC : Jean Thierry Mosenepwo exige la condamnation, par la Justice, des Congolais qui s’associent au M23

À la suite de l’enrôlement en cascade de plusieurs jeunes congolais dans le rang des terroristes du mouvement de 23 mars et dans l’alliance du fleuve Congo de Corneille Nangaa, Jean Thierry Mosenepwo, acteur politique en République démocratique du Congo, a déclaré que tous ces jeunes doivent être condamnés avec plus grande fermeté.

À travers son compte X, Jean Thierry Monempwo a qualifié les jeunes qui se sont associés aux terroristes du M23 et d’Alliance du Fleuve Congo de traîtres.

« Il est impératif de condamner avec la plus grande fermeté les jeunes congolais qui se sont associés avec les terroristes du M23 et du Cordon de l’Alliance Fleuve Congo. Leur comportement est indigne et je les qualifie de traîtres à la nation »

a-t-il indiqué.

Ce communicateur de l’Union sacrée, souligne qu’il est crucial que la justice congolaise puisse poursuivre ces jeunes pour association des malfaiteurs et participation à des activités criminelles et terroristes.

« Corneille Nangaa, ancien Président de la CENI, n’est pas épargné et son déguisement en Père Noël à la barbe blanche est une insulte à la mémoire des victimes de ces groupes criminels. Il est crucial que la justice les poursuive pour association de malfaiteurs et participation à des activités criminelles et terroristes, afin qu’ils rendent compte de leurs actes devant la loi »

souligne-t-il.

Depuis près deux ans, la partie Est de la RDC est attaquée par les rebelles du « Mouvement de 23 mars » soutenus par le Rwanda. Corneille Nangaa ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante s’est associé avec ce mouvement et ont formé Alliance du Fleuve Congo, une organisation militaire et insurrectionnelle pour mener la guerre ensemble.

Lire aussi  SOCODA : C. Kathungu Furaha rappelle à la FEC son rôle subsidiaire et donne un ultimatum sur une potentielle rebellion observée contre le Procès verbal du 9 Février

Des appels à l’integration à l’AFC se sont multipliés depuis un certain moment. Quelques acteurs politiques ne cessent de rejoindre le le camp de Corneille Nangaa.

Pas plus tard que hier lors d’un meeting organisé par cet ancien président de la CENI, deux figures de la famille politique de Joseph Kabila, ancien Président de la RDC, dont Henry Magie, ont été aperçues.

Du côté de la famille politique de Joseph Kabila Kabange, plusieurs cadres disent ne pas être concernés à ce rapprochement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *