RDC : Zero tribalisme, unité… la prédication pour le grand Katanga !

Félix Tshisekedi candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre, a fustigé le tribalisme lors de son message de campagne, ce mercredi 6 décembre à la population de Likasi dans la province du Haut-Katanga.

« Soyons unis comme un seul homme, éviter le langage du tribalisme, tout congolais a le droit de vivre partout là où il veut vivre au Congo, ça ne veut pas dire qu’on a le droit de vivre partout, qu’on peut créer du désordre partout »

a déclaré Félix Tshisekedi

« C’est ensemble que nous allons nous soutenir et c’est ensemble que nous allons résister contre l’ennemi »

a-t-il renchéri.

Félix Tshisekedi a par ailleurs puisé dans l’histoire du pays quelques acquis de la complémentarité des provinces du pays.

À l’en croire,  » Le colonisateur, pour créer la Gécamines, avait trouvé la vie dans le commerce du caoutchouc, c’est avec cette argent que la Gécamines a été construite. C’est avec la Miba que les autres provinces qui n’avaient pas connu les rebellions ont pu se retrouver ».

Félix-Antoine Tshisekedi a indiqué que « cette entreprise a de même supporté l’effort de guerre qui a servi Mzee Kabila à vaincre nos agresseurs ».

Le candidat numéro 20 à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, a demandé une cohabitation pacifique entre la population de Likasi.

« Suivez et respectez la culture de là où vous vivez. Aimez-vous les uns les autres, supportez-vous. Soyez prudents, ne vous laissez pas manipuler ».

a-t-il indiqué.

Des conflits communautaires et tribalistes ont toujours violé le vivre-ensemble dans l’histoire du Katanga.

Après l’étape de Likasi, Félix Tshisekedi s’est rendu à Kolwezi, dans la province du Lualaba.

Lire aussi  Élections de Décembre 2023 : Les Associations Féminines de la Ville de Butembo prennent acte du Dépôt de Candidature de Catherine Kathungu Furaha

Le candidat de l’Union Sacrée de la Nation a appelé les jeunes à bannir les discours ethnocentristes et de haine dans son meeting de campagne électorale ténue dans cette ville.

« J’appelle les jeunes à ne pas faire attention aux discours ethnocentristes et aux discours de haine. Nous sommes un même peuple, nous devons vivre ensemble »

a dit Félix Tshisekedi.

Il a par ailleurs attiré l’attention des jeunes de l’UDPS et de l’UNAFEC sur l’unité que prônait le Patriarche Kyungu.

« Vous devez savoir que Baba Kyungu est mon père, il sera toujours mon père. Nous l’avons enterré avec honneur. Nous ne devons pas le décevoir. Sa dernière volonté était de voir le peuple uni. Respectons sa volonté »

a t-il martelé.

Après Likasi et Kolwezi, Félix Tshisekedi va se rendre ce jeudi à Kamina et Kalemie pour la poursuite de sa campagne électorale.

Joël MUSEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *