25 ans du Mwami Mwenda Bantu de Bunkeya : Catherine Kathungu Furaha sur la Route de la Tête du Roi M’siri 1er

Le samedi 08 juillet 2023, la Chefferie des Bayeke a accueilli plusieurs invités venus de tout bord pour participer à la célébration des 25 ans du trône de sa Majesté Mwami Mwenda Bantu des Bayeke.

Representant le Premier Ministre, la Ministre de la Culture, Arts et et Patrimoines a visité des sites historiquement culturels de Bunkeya afin de les identifier avant leur classement au Patrimoine national et mondial.

Dans son adresse solennelle, Catherine Kathungu Furaha a rappelé le voeu du Chef de l’État exprimé dans son discours du 30 juin dernier, celui de renforcer le tourisme culturel, car « l’indépendance nous permet de mettre en valeur notre culture, notre histoire et nos aspirations profondes ».

Catherine Kathungu Furaha a annoncé devant tous les Yeke la détermination de son ministère à accélérer avec le processus du jumelage de la cité de Bunkeya de la RDC à celle d’Italie, Santantimo, afin d’appuyer les recherches archéologiques, anthropologiques et la jeunesse.

Le jumelage permettra les jeunes Yeke d’ être en contact avec les enfants italiens et dans la même occasion faire connaître la culture de ce coin du pays.

« Tout est précieux dans ce Royaume Tout est Patrimoine dans cette chefferie de Bayeke. Voilà pourquoi le 28 Octobre 2022, j’ai fait jumeler Bunkeya avec la ville Cité italienne de Santantimo. Le monde entier doit savoir que c’est ici sur l’Avenue SHOMBEKA WA SHALO, que sont les tombes historiques et l’histoire de la tête décapitée jamais retrouvée de l’un des plus Grands Rois d’Afrique et du Congo »

a t-elle déclaré

Catherine Kathungu Furaha a arraché le sourire et la joie du visage du Roi Godefroid Munongo et des Yeke lorsqu’elle a déclaré que le Gouvernement congolais, à travers le ministère dont elle dirige, s’est engagé à retrouver la tête du célèbre Grand Roi fondateur du Royaume de Garanganze et de la dinastie des Bayeke décapité en décembre 1891 et la tête emportée par des militaires Belges.

Lire aussi  Présidentielle RDC : « Le fait de déposer ma candidature, de prendre la décision de quitter mon confort, c’est déjà une victoire pour moi »[Dr. Denis MUKWEGE]

« La République Démocratique du Congo est désormais engagée à retrouver la tête du Roi M’siri 1er jamais retrouvée depuis plus de 130 ans »

a t-elle fait savoir avant d’annoncer qu’une équipe des archéologues sera disposée pour réussir à retracer où se trouve cette tête.

À en croire à la représentante du Premier Ministre, dans moins de temps, tous les sites historiques seront classés dans la liste du patrimoine au niveau national.

« Les arbres historiques MULUMBA et les arbres de la chance MWEMWE TUSEKO, les tambours des Bayeke et surtout le Mont Nkulu avec son architecture et ses contes, doivent figurer sur la liste du Patrimoine Culturel immatériel et matériel du Congo »

a t-elle lancé comme défi afin de réaliser la recommandation du programme du gouvernement dans l’axe 61 et 62 où le souci demeure de valoriser ces sites.

Fils de Mwami Munongo Godefroid décédé en 1992, le Mwami Wihala, Godefroid Munongo Junior a pour sa part exprimé sa joie de fêter ce Jubilé d’argent autour de ses proches, amis et partenaires ayant fait les déplacements pour honorer les membres de la dynastie des Bayeke du Garengaze.

Le Roi a profité de l’occasion pour rappeler les efforts qu’il a fourni pour l’amélioration des conditions de vie de ses communautés « en renforçant les infrastructures de base, en dotant les outils pour améliorer l’accès à l’eau potable et l’électricité, en soutenant l’agriculture et en créant des emplois.

Plusieurs réalisations entrent dans les actifs du Roi Godefroid Junior Munongo dans la chefferie des Bayeke avec notamment la création de l’Université Technologique M’SIRI 1er et le Centre de recherches scientifiques Munongo Godefroid pour ne citer que cela.

Lire aussi  Sécurité : « tout est mis en œuvre pour que la ville de Goma ne tombe pas »[ Jean Pierre Bemba ]

Le Mwami des Bayeke a remercié Chef de l’État « pour la paix, gage de réussite dans l’organisation des manifestations et célébrations ».

Il a également remercié la Ministre de la Culture, arts et Patrimoines, Catherine Kathungu Faraha pour sa présence à ce Jubilé d’argent.

La fille de Butembo fait partie désormais également des Yeke au Nom de Mwena Masele Kathungu Furaha Catherine.

Notons que Masele veut dire l’enfant qui naît dans le bonheur.

Presse CAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *