Cobil SA : En mission officielle en Afrique du Sud, le Comité de gestion visite l’ambassade de la RDC à Johannesburg et présente les civilités à l’ambassadeur plénipotentiaire, Fidel Mulaja

Ayant quitté la capitale le dimanche dans la soirée, le staff du Comité de gestion de l’entreprise pétrolière étatique Cobil SA est en mission de sept jours en Afrique du Sud.

Ces membres du Comité de gestion de COBIL SA se sont rendus ce mardi 31 octobre 2023 à l’ambassade de la RDC en Afrique du Sud, à Pretoria, pour présenter leurs civilités à l’ambassadeur congolais, Fidel Mulaja Binene qui a émis son impression sur le dynamisme qu’a fait montre la nouvelle équipe dirigeante de cette firme pétrolière

Cette délégation était composée du Président du Conseil d’administration, Jean Thierry Monsenepwo, du Directeur général, Professeur Placide Mutabunga et du Directeur commercial, Marius Dibambu.

Prenant la parole à l’issu de cette rencontre, la délégation de COBIL a félicité l’ambassadeur Fidel Mulaja pour le travail diplomatique effectué au pays de Mandela, mais aussi de témoigner de la fierté des congolais de visiter une ambassade de la RDC digne de la gandeur de ce pays.

Il sied de signer par ici que depuis son existence, c’est la toute première fois que sous Félix Tshisekedi, le pays de Lumumba a une adresse en Afrique du Sud avec une ambassade moderne et digne.

La délégation de Cobil SA a rendu hommage au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui par sa vision du management dynamique a permis à l’ambassadeur Fidel Mulaja mettre en place ces améliorations.

L’équipe de COBIL n’a pas manqué de brosser à l’ambassadeur de la RDC, le sujet de cette mission spéciale qui porte sur le besoin urgent d’accroître la part du marché de cette société de l’état, dans le domaine de la vente et distribution des produits Petroliers.

Lire aussi  Kinshasa : Le DG de l'INPP, Goldefroy Stanislas Tshimanga installe la nouvelle délégation syndicale

Bien entendu, l’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud, Fidel Mulaja a promis son accompagnement quant à ce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *