Composition du Gouvernement : « N’y a-t-il pas de profils compétents en RDC pour servir le pays ? »[ Éric Kamba ]

Dans sa tribune du 19 avril parue dans le journal 7sur7.cd, l’analyste politique, libre penseur et géo- stratégiste, Eric Kamba demandait à la Première Ministre Judith Suminwa de considérer l’intégrité morale, la probité et la compétence comme exigences requises pour tout candidat au poste ministériel ou pour toute personne pressentie pour entrer au gouvernement.

Aujourd’hui, malgré le mécontentement de la population, l’Assemblée nationale compte en son sein les mêmes personnes décriées par la population Congolaise. C’est ainsi qu’elle se tourne vers le Président de la République et la première ministre Suminwa pour les appeler à rétablir la confiance entre la population, le gouvernement et les institutions.

S’agissant de la formation du nouveau gouvernement par exemple, les voix se sont élevées pour demander à la patronne de la primature de couper d’avec les vieilles habitudes qui privilégiaient le népotisme et le favoritisme à la place de la méritocratie.

Les membres du gouvernement doivent être des connaisseurs dans leurs domaines d’expertise. Ils doivent être en mesure d’exercer leurs fonctions avec dignité, probité et intégrité.

La RDC compte plus de 100 millions de fils et filles compétents éparpillés à travers le monde qui sont capables de faire du bon travail.

Un de ces fils est Monsieur Eric Kamba, qui a le profil compètent pour occuper le poste ministériel au pays, Il a un cursus académique impressionnant.

Une expérience professionnelle au niveau national et international qui le place au-dessus de la mêlée. Son histoire est celle de la RDC : des valeurs qui priment sur le respect de l’autre, le respect de la vie et le respect des règles. Il a toujours prêché le respect du bien public. Sa conviction est qu’une vie aussi bénie doit être vécue au service des autres.

Lire aussi  Mise en place des institutions : le Regroupement « DAB » bien positionné après sa moisson à l'issue du processus électoral

Pour Eric Kamba, l’emploi est important pour la croissance économique d’un pays. Il pense que les décideurs politiques devraient se concentrer sur la création d’emplois, car l’emploi n’est pas seulement crucial pour la croissance économique ; il améliore également le bien-être des citoyens et leur donne la dignité.

Le chômage peut entraîner une instabilité financière, des problèmes de santé mentale et l’isolement social. Ce qui est essentiel, c’est que le gouvernement crée un environnement dans lequel les entreprises peuvent prospérer et créer des emplois. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’économie pourra croître et assurer la prospérité pour tous.

Pour Monsieur Kamba, la gestion de la chose publique est un défi complexe qui nécessite une approche holistique, impliquant les élus, les citoyens et les experts. Elle doit viser à améliorer la qualité de vie de tous, tout en préservant les ressources et en favorisant un développement harmonieux.

Madame, la ministre , voici le modèle des personnes qu’il faut au gouvernement . La population vous demande un choix rigoureux d’un gouvernement responsable des technocrates et experts, en lieu et place d’un gouvernement éléphantesque et fantaisiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *