Culture, Arts et Patrimoine : La 54ème Ministre, Yolande Elebe prend possession de ses bureaux, Catherine Kathungu sort par la grande porte (remise et reprise)

C’est dans un climat de paix et de sérénité que la cérémonie de remise et reprise, entre la sortante Ministre Catherine Kathungu Furaha et l’entrante Ministre Yolande Elebe Ma Ndembo, s’est déroulée dans la salle de réunion du Cabinet ministériel ce jeudi 13 Février 2024 à 09h00.

Autour des membres du Cabinet, le Secrétaire général à la culture et des arts et quelques directeurs généraux des établissements, les deux Ministres ont prononcé leurs discours de circonstances précédé par la lecture du Proces verbal.

La Ministre sortante Catherine Kathungu Furaha a dressé le bilan de ses 3 ans à la tête de ce ministère qui aujourd’hui porte sa plus belle robe avec la reconnaissance internationale de la Rumba congolaise comme Patrimoine immatériel de l’UNESCO qui s’est realisé au cours de son mandat.

Catherine Kathungu Furaha a, de prime à bord fait savoir le rôle et l’importance de ce ministère en République Démocratique du Congo

Catherine Kathungu Furaha, ancienne Ministre de la Culture arts et Patrimoine.

« A ce jour, ce portefeuille, est d’abord Culture pour désigner notre identité ; en plus, il est un ministère des Arts pour exprimer l’ingéniosité, la création et démonstration du savoir artistique. Le terme Patrimoine, ajouté par la haute hiérarchie de notre pays, est le couronnement de cette identité congolaise et du niveau très poussé de sa créativité. Dans l’entendement du Chef de l’Etat, garant de la nation, le Patrimoine culturel est l’héritage commun des Congolais, un gage de notre richesse matérielle, immatérielle, aquatique et humaine. C’est cette vision du Chef de l’Etat, le Peuple d’abord, attendu comme producteur, créateur, inventeur et somme toute, devient gardien du patrimoine national »

a t-elle fait savoir tout en remerciant le Président de la République qui lui avait confié ce Ministère pendant 3 ans.

S’agissant du renforcement des infrastructures, Catherine Kathungu Furaha a souligné la construction du centre culturel et artistique de l’Afrique centrale sur le boulevard triomphal qui pourra être livré incessamment ; sans oublier les centres culturels de Mwenga et Butembo qui sont en instance d’exécution.

Lire aussi  Butembo : À l'issue de la "Semaine Culturelle Interscolaire" tenue du 5 au 9 Mars, C. Kathungu a invité les bubolais à revendre mieux l'image de leur ville hospitalière

Il est à noter que dans le Programme de développement de 145 territoires, le Ministère de la Culture aura à bénéficier de 12 autres infrastructures culturelles à travers le pays.

La valorisation des lieux de mémoire, des sites historiques et archéologiques a fait partie de la bataille de la ministre sortante qui a réussi à faire déclarer et reconnaître Nsiamfum comme premier site des esclaves.

Tout une ribambelle des réalisations est à découvrir dans son discours ci-joint en fichier :

Le mot de Yolande Elebe

Prenant la parole solennellement pour la première depuis sa nomination, l’actuelle Ministre de la Culture, arts et patrimoine, Madame Yolande Elebe Ma Ndembo a pour sa part salué le dévouement de sa prédécesseure qui se traduit par son bilan.

Yolande Elebe Ma Ndembo, Ministre de la Culture, arts et Patrimoine de la RDC.

« Je voudrais vous remercier chaleureusement, ma chère Catherine, pour votre dévouement envers le Ministère de la Culture, arts et Patrimoine. Vos actions et contributions ont enrichi le paysage culturel et artistique de notre pays… L’histoire retiendra que c’est sous votre mandat que la Rumba congolaise a été proclamée Patrimoine Immatériel de l’UNESCO»

a déclaré la Ministre Yolande qui a demandé à l’assistance d’applaudir pour Catherine Kathungu Furaha.

Yolande Elebe mesure pleinement la responsabilité de l’héritage qui l’incombe en étant la 54ème Ministre de la Culture qui aura besoin de l’expérience de sa prédécesseure à chaque fois que le besoin se manifestera tel qu’elle l’a demandé à sa soeur, Catherine Kathungu Furaha.

Yolande Elebe Ma Ndembo n’a pas manqué à exprimer sa gratitude au Chef de l’État qui l’a puisée parmi tant d’autres femmes des lettres afin de conduire ce Ministère que son père le feu Journaliste Philippe Elebe a dirigé également en son temps et qui elle exhorte à pouvoir l’accompagner pour réussir son mandat.

Lire aussi  RDC : « Un artiste peut choquer mais il ne doit pas blesser…»[ Catherine KATHUNGU à Junior Nkole accompagné d'Ados Ndombasi ]

Les remerciements ont été également adressés à la Première Ministre qui, dans ses 6 piliers, a responsabilisé Yolande Elebe à pouvoir revaloriser le Ministère de la Culture.

Après leurs allocutions, les deux protagonistes ont signé des actes d’engagement sous l’égide du Secrétaire Général à la Culture, arts et Patrimoine, Léon Adebi Tshenegwa qui a avait fait la lecture du procès verbal de la remise et reprise.

Yolande Elebe a été conduite par Catherine Kathungu Furaha dans son Bureau pour aboutir la cérémonie en lui remettant le sceau du Ministre qui scelle la cérémonie.

Sortant par la grande porte sous les applaudissements, Catherine Kathungu Furaha a été raccompagnée par sa successeure Yolande Elebe jusqu’au parking pour son départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *