Décès de l’artiste Shora Mbemba : « Rendre l’âme le jour de la Fête de la Musique est un hommage ultime à sa passion »[Yolande Elebe]

Au jour de la célébration de la journée internationale de la musique le 21 juin dernier, la République Démocratique du Congo a perdu l’artiste Shora Mbemba, l’un des dominateurs de la Rumba aux années 1990.

Très affligée après avoir appris la nouvelle de la disparition de Shora Mbemba, la Ministre de la Culture, arts et Patrimoine, Yolande Elebe Ma Ndembo a exprimé ses regrets.

« J’exprime mes sincères condoléances à la famille de Shora Mbemba ainsi qu’à toute la communauté artistique congolaise. Rendre l’âme le jour de la Fête de la Musique est un hommage ultime à sa passion et à sa contribution à l’art musical congolais »

a t-elle considéré.

Chanteur, auteur-compositeur-interprète congolais né le 14 juillet 1956, Shora Mbemba a passé l’arme à gauche à l’âge de 68 ans à Kinshasa à l’hôpital provincial de Kinshasa (ex Maman Yemo).

Il fut accompagné tout au long de sa carrière musicale par son groupe « Super Choc » avec lequel il a connu du succès grâce à son tube « Bize ma’ndundu » en 1995.

« Son héritage musical continuera d’inspirer les générations futures » comme l’estime Yolande Elebe Ma Ndembo.

Noel Nzogu

Lire aussi  Urgent: Catherine Kathungu Furaha s'oppose à toute « manipulation ou récupération qui tenterait de nuire à l'artiste Fally Ipupa» (Cabinet)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *