Fête de la Musique : « Cette journée nous donne l’opportunité de célébrer notre rumba nationale reconnue comme patrimoine immatériel de l’UNESCO »[Yolande Elebe]

Le monde entier a célébré hier, vendredi 21 juin, la Fête de la Musique. À cette occasion, Yolande Elebe, Ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine, a déclaré que cette journée nous donnait l’opportunité de célébrer notre rumba nationale, reconnue comme patrimoine immatériel de l’UNESCO.

Yolande Elebe, dans son discours, a souligné que la rumba congolaise est l’un des joyaux incontestables de la République Démocratique du Congo, un genre musical qui porte en lui l’histoire d’un peuple entier.

« Cependant, pour que la rumba congolaise et toute autre forme d’expression culturelle puissent continuer à rayonner, il est essentiel de développer des industries culturelles dynamiques en République démocratique du Congo. Cela passera par une volonté politique qui est déjà en action sous la direction du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et du gouvernement dirigé par Madame la Première ministre, Judith Sumimwa Tuluka. Il est indispensable d’avoir une législation innovante et volontariste, un soutien accru aux artistes pour promouvoir de manière dynamique et réfléchie la culture congolaise à l’échelle internationale »

a-t-elle soutenu.

La patronne de la culture congolaise a souligné que la musique joue un grand rôle dans la société congolaise, car cette dernière est omniprésente en RD Congo dans des moments de joie comme dans des moments de douleur.

« La musique nous accompagne dans chaque événement de notre société, dans la joie mais aussi dans la douleur, notamment à l’est de notre pays, où nos frères et sœurs sont menacés, malmenés, obligés de vivre dans des conditions effrayantes à cause de la guerre injuste imposée par nos voisins véreux »

a-t-elle soutenu.

Yolande Elebe a appelé les Congolais à s’engager, à faire de la musique un vecteur de développement social, culturel et économique.

Lire aussi  Décès de l'artiste Shora Mbemba : « Rendre l'âme le jour de la Fête de la Musique est un hommage ultime à sa passion »[Yolande Elebe]

La Fête de la Musique a été créée par l’UNESCO le 1er octobre 1975. Cette fête a pour objectif de promouvoir la musique en encourageant les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et les espaces publics. Elle permet également à un large public d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *