Enrôlement des Électeurs : À Mont-Ngafula, certains habitants viennent et repartent sans obtenir leurs cartes

Le processus d’enrôlement des électeurs continue à Kinshasa et c’est très mouvementé dans la commune de Mont-Ngafula dans les quartiers Masanga Mbila, bianda, présidence, sebo, etc.

Pour avoir sa carte d’électeur, il faudra se réveiller de bonne heure soit à 4 heures ou 5 heures du matin pour faire la queue dans des centres d’enrôlement que compte la commune de mont Ngafula tout en bravant la peur et l’insécurité.

À l’Institut Lisanga, à EP May Pay, Nova Eligo, C.S. Maman Jeanne, pour citer que ceux-là, les agents de la CENI remettent des jetons selon l’ordre d’arrivée et sans dépasser les cinquante (50) premières personnes par jours.

À croire cette la population de mont ngafula qui peine d’obtenir la carte, « cette lenteur est occasionnée par l’insuffisance et le dysfonctionnement des machines.

Il faut signer par ici que dans chaque centre, il n’y a que seulement une machine voire deux à la limite.

À en croire au deuxième Vice-Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Docteur Didi Manara Linga, plus d’un million des congolais se sont déjà faits enrôler depuis le lancement le 24 décembre dernier dans 10 province de la République Démocratique du Congo.

Michel Mapela

Lire aussi  Présidentielle 2023 : aucune candidature déclarée irrecevable par la CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *