Kinshasa : Colette Tshomba inaugure le siége de la « Dynamique Mama Nde Mabateli » et inspecte de quelques actions entamées à Funa

La députée nationale, élue de la Funa, Colette Tshomba a effectué, une série des visites d’inspection dans deux sites, notamment à Ngiri-Ngiri pour l’inauguration du siège de la Dynamique Maman Nde Mobateli et à Selembao, au chantier du forage moderne qu’elle construit pour la population, avant de chuter par un échange avec les femmes de Kasa-Vubu.

La députée nationale et rapporteure-adjointe de l’Assemblée nationale, Colette Tshomba a commencé son marathon au culte d’au-revoir, au poste de Kalamu, à l’intention du couple major Colin et Marceline, promus pour d’autres fonctions au quartier général de l’église Armée du Salut. L’occasion était aussi pour Colette Tshomba de remettre une enveloppe consistante aux majors (de l’Armée du salut) en guise de contribution à la construction d’un gradin dans le poste Kalamu en vue d’agrandir l’espace.

Après des belles paroles de bénédiction des bénéficiaires à son endroit, l’élue de la Funa s’est dirigée à Ngiri-Ngiri, l’une des communes de la circonscription de la Funa. Dans son souci d’accompagner les activités de femmes, elle a inauguré le siège de son ONG Dynamique Maman Nde Mobateli, une structure de mise en action de sa vision de l’autonomisation de la femme. La cérémonie s’est déroulée en présence de la coordinatrice Maman Nzuzi et d’autres cadres et membres.

Colette Tshomba s’est félicitée pour la dotation du bureau à la Dynamique Maman Nde Mobateli, symbole de sa proximité à sa base de la Funa et un moyen pour les membres de rester en contact direct et permanent avec elle-même à travers la coordination.

Lire aussi  Campagne électorale : Jean Thierry Monsenepwo ne ménage pas les députés fumistes

Le parcours a été ponctué par la visite d’inspection de travaux de construction du forage moderne qu’elle a doté à la population du quartier Kalunga à Selembao. Après s’être enquérie de l’avancement de travaux à pas de gens, la députée nationale, Colette Tshomba a échangé, à bâtons rompus, avec les femmes de Kasa-Vubu sur plusieurs points concernant ses actions en faveur des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *