Kinshasa : Le Terrain Allemagne de Bandalungwa a vécu 10 combats de Boxe organisés par Colette Tshomba en l’hommage aux 5 coachs de Funa

La Députée Nationale, élue de la Funa, Colette Tshomba a organisé dix combats de boxes, ce dimanche 08 octobre 2023, au terrain Allemagne à Bandalungwa, en mémoire de 5 coachs qui ont encadré la jeunesse dans cette discipline dont quatre ne sont plus en vie et un seul encore en vie, le coach Mani, était d’ailleurs présent.

Après la réussite des IXes jeux de la francophonie, organisés à Kinshasa sous le Leadership du Président de la République, Félix Tshisekedi, dont la Jeunesse était au centre, Colette Tshomba a emboîté le pas. Voilà la raison de la tenue de ce méga rendez-vous sportif en même temps qu’une opportunité qu’elle a offerte aux jeunes de se divertir sainement pour ne pas tomber dans le phénomène Kuluna.

Un véritable moment de divertissement. Plusieurs parents ont amené leurs enfants sur son invitation, ainsi que les habitants des communes environnantes sont venus en liesse assister à cette ambiance électrique.

La Reine de la Funa, comme l’appellent affectueusement les habitants de la Funa, justifie son action comme un moyen d’honorer la mémoire de ces coachs, au travers desquels plusieurs champions sont sortis, à l’exemple de Céda Tshisekedi, Mutombo, Kalala, champion du Congo. Les deux derniers étaient d’ailleurs présents à cette activité avec le Champion d’Afrique Simplice. Des présences qui valent de motivation pour les nombreux jeunes aspirants réussir dans ce sport.

Les rencontres ont été ponctuées par la décoration de la Députée Nationale des athlètes, vainqueurs et perdants, des médailles, ainsi que des enveloppes consistantes en guise de soutien.

Soulignons que des enveloppes ont été également remises aux familles des coachs disparus par le biais du coach Mani, dans le cadre d’assistance de l’élue de la Funa.

Lire aussi  LINABOX-PRO : Gaël Asumani de Goma va défendre sa ceinture de champion du Congo contre Mbaya Mulumba de Kinshasa

Notons que cette activité a connu la présence de la vice-ministre des hydrocarbures, Wivine Moleka, de la professeure Madeleine Mbongopasi, et de plusieurs autres autorités et leaders d’opinion de la commune de Bandalungwa.

Cc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *