LINABOX-PRO : Gaël Asumani de Goma va défendre sa ceinture de champion du Congo contre Mbaya Mulumba de Kinshasa

Le 10 décembre prochain, la Ligue Nationale de Boxe Professionnelle (LINABOXE-PRO) organisera un gala de boxe qui verra s’affronter Gaël Asumani, détenteur de l’ancienne ceinture de champion du Congo chez les légers, et Fiston Mbaya Mulumba. Le combat se déroulera à Aquasplash, à Kinshasa, la capitale congolaise.

C’est un gala de boxe professionnelle pour couronner le nouveau champion du Congo de boxe professionnelle dans la catégorie des légers (61kg – 62kg). Gaël Asumani, originaire de Goma, a été choisi pour ce combat en raison de sa victoire en 2020 face à Abas Habamungu de Bukavu, lui permettant de devenir champion du Congo de cette catégorie. Ce pugiliste de l’Écurie Nyama Boxing a défendu avec succès cette ceinture une fois contre Sylvain Muhindo de Goma.

Gaël Asumani, qui compte à son actif 6 victoires, dont 3 par KO et 2 par abandon, aura donc un nouveau défi à relever, celui de ramener la ceinture du champion du Congo à Goma. De son côté, Fiston Mbaya de Mulumba qui est un pugiliste régulier dans la sélection nationale de boxe depuis 2016, ayant participé aux Jeux Olympiques avant de représenter la RDC aux Jeux Africains en 2019 et aux Championnats du Monde de boxe en 2020. Mbaya Mulumba a récemment obtenu une victoire par abandon face au boxeur kényan Victor Wasonga.

Ce combat sera donc l’occasion pour Fiston Mbaya Mulumba de confirmer sa notoriété sur la scène nationale, lui qui a affronté des boxeurs internationaux et qui a réalisé un exploit historique en qualifiant la RDC pour les huitièmes de finale des Championnats du Monde de boxe chez les amateurs. Ce boxeur kinois se prépare activement pour ce combat capital, tandis que son adversaire, Gaël Asumani, est déjà un habitué des grands combats tant au niveau national qu’international, rapporte la presse de Goma.

Lire aussi  Interclubs de la CAF : TP Mazembe récupère enfin ses colis à l’aéroport de la Luano

Cette confrontation promet un spectacle de haut niveau et suscite un fort engouement chez les passionnés de boxe. Il faudra donc attendre le 10 décembre prochain pour connaître le dénouement de ce combat qui sacrera le nouveau champion du Congo dans la catégorie des légers.

Ismaël Kabuyaya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *