LINAFOOT : As V.Club et les Aigle du Congo écopent des sanctions

L’Association Sportive Vclub de Kinshasa et le Football Club les Aigle du Congo sont sanctionnés par la commission de gestion de la Ligue Nationale de Football.

Pour l’envahissement de l’aire de jeu et le jets de projectiles par leurs supporters, Vclub et les Aigle du Congo sont condamnés à payer une amende de 7.500 $ à chacun avant de jouer leur prochain match, Ils joueront également leurs prochaine explications à huit clos en cas de récidive toutes leurs rencontres seront délocalisées dans d’autres villes.

Bien avant cette décision, la LINAFOOT avait suspendu le résultat du match de ces deux équipes, la décision de la ligue Nationale de Football faisait suite aux incidents survenus apres le match de ces deux formation au stade des Martyrs de la Pentecôte.

« Suite aux incidents grave survenus ce dimanche 03 mars à Kinshasa après le match n-04 AS Vclub vs Les Aigles du Congo au stade des Martyrs, le Secrétaire National de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT) suspend préventivement le résultat de ce match en attendant les rapports des officiels »

avait précisé la LINAFOOT sur un communiqué.

À l’occasion de la première journée du play-off du championnat national Congolais, l’As Vclub de Kinshasa a été accroché par le FC les Aigle du Congo (1-1) la fin de cette rencontre a été émaillée des troubles.

Lupopo sanctionné par la LINAFOOT

Le Saint Éloi Lupopo est aussi sanctionné par la commission de gestion de la LINAFOOT suites aux violences causée par ses supporters lors de son dernier match face au cercle sportif Don Bosco.

Lire aussi  Derby Kinois : As V.Club s'impose face à OC Renaissance du Congo (3-2)

D’après la LINAFOOT, les supporters de Lupopo ont jeté les projectiles sur les officiels. À la suite des ces projectiles un élément de la police nationale a été blessé à la tête.

Pour ces actes, le Saint Éloi Lupopo est sommé à payer une amende de 7.500$, il est suspendu jusqu’à paiement de la totalité de l’amende.

L’equipe perd la totalité de sa quote-part des recettes de son match face à Don Bosco et il est condamné à réparer les préjudices causés par ses supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *