RDC : Sayiba, Lubaya, Kabamba et leurs démentis face à une prétendue implication dans le soutien à l’AFC

Cités parmis les personnalités qui collaborent avec l’Alliance du Fleuve Congo de Corneille Nangaa, Patient Sayiba Tambwe et Claudel Lubaya ont décliné leur responsabilité dans le soutien de cette rébellion.

À travers un message diffusé dans son compte X, Patient Sayiba Tambwe dit être exaspéré d’entendre son nom être cité par un détenu dans une prétendue implication de soutien à l’AFC.

« Il est évident que je ne connais ni d’Adam ni d’Eve sieur Éric Nkuba. Ses propos sur ma personne n’engagent que lui et ceux qui lui ont mis dans la bouches les noms et les paroles à prononcer au cours de cette vaste farce »

a-t-il indiqué.

Patient Sayiba Tambwe a souligné que l’objectif de cette accusation est de salir sa réputation. D’après cet opposant au régime Tshisekedi, les personnes qui l’ont accusées ont complètement raté leur coup.

« Je note quand-même, non sans curiosité, que, pour la première fois depuis l’avènement de ce régime, un détenu, accusé des faits graves, soit interrogé dans une salle très propre et très bien climatisée. Il est assis confortablement et on l’aide même à trouver des réponses. Apparemment c’est la seule avancée dans « l’État de droit » tant vanté, mais creux en substance »

s’est-il étonné.

Patient Sayiba Tambwe dit être un républicain et son combat s’inscrit dans sa foi et les valeurs qu’il a toujours défendues.

« La vaste farce de ce soir ne m’empêchera pas de prendre ma tasse de café encore moins de poursuivre mon noble combat républicain pour le Congo tant rêvé »

se positionne t-il.

Claude Lubaya aussi ?

Claude Lubaya a aussi rejetté les accusations portées sur sa personne dans l’affaire de son implication au groupe politico rebelle AFC de Corneille Nangaa

« Je suis ulcéré d’apprendre que j’aurais été cité comme acteur de l’AFC. Ce n’est pas parce que je ne partage pas les points de vue du pouvoir en place que je serai tenté de prendre des raccourcis. Je rejette de la manière la plus catégorique ces allégations qui portent atteinte à mon honorabilité et à ma dignité »

refute t-il.

De par sa conviction, le leader du parti politique « Union Démocratique Africaine Originelle » (UDA Originelle), Claudel Lubaya dit être dans une opposition républicaine et non violente.
 
« Républicain par essence, je reste engagé dans une approche démocratique, d’une opposition républicaine et non violente, dans le respect de la Constitution et des lois de la République »

rassure t-il

Du nombre sur la liste des personnes citées par Eric Nkumba Chebandu lors de son audition par les renseignements militaires, Bob Kabamba a dit n’avoir aucun avantage à rejoindre un mouvement rebelle.

« Je ne vois aucun avantage à rejoindre un mouvement rebelle. Si mon nom est mentionné, je suppose que cela s’inscrit dans une campagne active depuis longtemps sur les réseaux sociaux »

a-t-il indiqué.

Éric Nkumba Chebandu a été présenté dans la soirée du vendredi 5 avril à la presse par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Lire aussi  Appel à l'Unité : la nouvelle l'Asbl “Génération Tout Kasaï” veut mettre fin à la barbarie séculaire des ennemis de la RDC ( Sortie officielle )

Ce conseiller stratégique et politique de Corneille Nangaa a cité quelques haute personnalités, les accusant de soutenir l’AFC.

Parmis les personnes citées, les noms de Patient Sayiba Tambwe et de Claudel Lubaya figure à côté de ceux de Joseph Olengakoy, de Bob Kabamba et de l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila Kabange.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *