Un partenariat conclu entre Cobil SA et « Africa Union Financial Services » pour la fabrication d’un meilleur lubrifiant adapté aux climats de la RDC

Le staff dirigeant de la société pétrolière congolaise, Cobil SA, vient de clôturer avec succès sa mission itinérante dans le pays de Nelson Mandela ce vendredi 03 novembre 2023.

Pour cette dernière étape, l’équipe de Cobil SA a eu une réunion à haute importance avec le chairman et le staff dirigeant de « Africa Union Financial Services » à leur siège à Sandton-Johannesburg en Afrique du Sud.

Cette rencontre a porté sur les actions prochaines que ce puissant groupe financier, très introduit en RDC et en Afrique, pourra mener au sein de COBIL SA.

Il s’agit notamment :

  • de renforcer la capacité de Cobil SA dans la distribution de ses produits en RDC ;
  • d’étudier la possibilité pour Cobil SA de mettre sur le marché un type de lubrifiant très efficace adapté au climat chaud humide et chaud sec en Rdc ;
  • et de renforcer la capacité financière de cette société de l’état.

Au sortir de ce fructueux entretien avec les sud-africains, le Président du Conseil d’Administration, Jean Thierry Monsenepwo, qui n’est plus à présenter, a donné la voix à la presse.

« Nous sommes venus ici avec l’idée de trouver des solutions qui permettraient de renforcer la position de Cobil SA dans le marché de distribution et de commercialisation des produits Petroliers en RDC. Et nous nous sommes rendus à « Africa Union Financial Services « , une structure qui travaille déjà avec notre gouvernement via la DGDA, l’OCC, TRANSCO, SNCC, LMC, l’Hôtel de Ville, et le Ministère de la Jeunesse. Et donc, COBIL ne pouvait rester en traîne face à l’expertise financière et logistique d’Africa Union dans plusieurs domaines. Raison de notre visite ici »

a dit le PCA de COBIL SA, Jean Thierry Monsenepwo.

À son tour, le Directeur Général de Cobil SA, le Professeur Placide Mutabunga, déclare que cette collaboration vient renforcer dans la position de Cobil dans le marché.

« Cobil a besoin de s’ouvrir davantage vers d’autres opportunités pour que face à la concurrence, qu’il y a sur le marché avec certains majeurs, nous puissions être compétitifs. C’est la raison de notre présence ici à Africa Union pour que nous bénéficions de leurs expériences multinationales, et que nous puissions implémenter cela au niveau de notre société »

a renchéri le DG.

Cette mission en Afrique du Sud, qui a duré une semaine, s’est clôturée par cette visite de travail importante étalée sur deux jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *