Cinéma : À Paris, Catherine Kathungu obtient un partenariat solide auprès du Ministère de la culture de la France pour l’épanouissement des Cinéastes congolais

La moisson est grande pour la Ministre de la Culture, arts et Patrimoine, Catherine Kathungu Furaha en visite officielle en France pour mener plusieurs plaidoyers auprès des instances de l’UNESCO pour l’accompagnement du Patrimoine congolais et aussi multiplier des contacts pour favoriser l’inclusion du cinéma congolais au concert des nations.

Le mercredi 27 Septembre 2023, Catherine Kathungu Furaha a été reçue au Ministère Français de la Culture dirigé par Madame Rima Abdul Malak, où elle a plaidé pour la coopération institutionnelle avec la France dans les secteurs du Cinéma, des Archives et de la Restitution des biens culturels.

Une rencontre des femmes soucieux de faire toujours rayonner les arts dans leurs pays respectifs.

D’après le conseiller en communication Magloire Paluku, la France a accepté d’accompagner la formation des cinéastes, des réalisateurs et des auteurs Congolais.

Il est à préciser que ce programme existe déjà avec les privés et faudra désormais que ça soit formalisé par le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines, chose qu’a recommandé le Conseiller en Charge du Cinéma, des affaires européennes et internationales Mathieu Fournet.

Mathieu Fournet se dit disposé à recevoir les CV des culturels Congolais afin d’être programmés pour différentes formations.

Quittant le Ministère Français de la culture, Catherine Kathungu Furaha, toujours accompagnée du Professeur Joël Ipara Motema, s’est rendue à l’Institut National du Patrimoine Français, où elle s’est entretenue avec Charles Personnaz pour décrocher les formations des concervateurs du patrimoine, l’identification, l’inventaire, l’enregistrement et la protection des Patrimoines culturels congolais.

Dès à présent, l »épanouissement des intervenants dans le secteur du Cinéma congolais n’est plus un mythe grâce aux contacts que crée Catherine Kathungu Furaha.

Lire aussi  Rapport des experts des UN contre le Rwanda : une preuve de plus de la Diplomatie « clairvoyante » de Tshisekedi, selon Jean-Thierry Monsenepwo

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *