Demi-finale RDC vs Côte d’Ivoire : un pas d’avance en terme des victoires pour les Éléphants (Billet retour)

7 ans après, la République Démocratique du Congo et la Côte d’Ivoire vont s’affronter dans une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Pour la 34e édition de cette grande messe du football africain, les deux nations vont se disputer en démis-finales ce mercredi 7 janvier à Ebimpé au Stade Alassane-Ouattara d’Abidjan.

Les Léopards et les Éléphants se sont déjà rencontrés à cinq reprises dans la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Les Ivoiriens, qui comptent deux succès, ont un pas d’avance en terme des victoires sur les Congolais qui ne se sont imposés qu’une seule fois devant les Éléphants. Les Léopards et les Éléphants se sont quittés à deux reprises sur de score de parité.

C’est à la CAN 1965 organisée en Tunisie que les deux équipes se sont rencontrées pour la première fois. Les Ivoiriens avaient pris le dessus sur le Congolais (3-0). Lors de la CAN 1988 au Maroc, les Léopards et les Éléphants s’étaient quittés sur le score de parité (1-1) en 16e de finale. Au cours de la CAN organisée au Mali, la RDC avait enregistré son unique victoire face à la Côte d’Ivoire sur le score de (3-1).

Les Éléphants de la Côte d’Ivoire avaient éliminé les Léopards (3-1) en démi-finales de la CAN Guinée Équatoriale 2015, puis ils avaient ensuite remporté la Coupe.

La dernière confrontation entre la RDC et la Côte d’Ivoire s’est jouée lors de la CAN 2017 organisée au Gabon. les deux formations s’étaient quitté pour la deuxième fois sur le score de parité (2-2)

Lire aussi  CAN Côte d'Ivoire : voici les six stades devant accueillir la grande messe du football africain

Pour la sixième fois, les Fauves Congolais vont croiser les Ivoiriens dans une phase finale de la CAN. Cette sixième confrontation est très significative pour les deux équipes, puisqu’ils vont se retrouver pour la deuxième fois en démis- finale.

Après leur défaite en 2015, les Congolais tenteront de prendre leur revanche sur les Ivoiriens pour chercher une place en finale après 50 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *