Dépôt de Candidature de Félix Tshisekedi : « Une candidature pour placer le Congo dans l’orbite de l’émergence durant les 5 prochaines années »[Thierry Monsenepwo]

Le quartier général de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) a refoulé du monde ce Vendredi 07 Octobre 2023 à la suite du Dépôt de Candidature de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui veut à tout prix briguer un second mandat pour les cinq prochaines années

La candidature du Président de la République, Félix TSHISEKEDI, a été enregistrée, en milieu d’après-midi, au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC).

Accueilli par le Rapporteur et superviseur de l’opération de dépôt de candidature, Patricia NSEYA MULELA, et après avoir rempli les formalités administratives, Félix TSHISEKEDI, accompagné notamment de son épouse, Denise NYAKERU et de plusieurs personnalités politiques, a été conduit auprès du Président de la CENI, Denis KADIMA KAZADI.

Le numéro un de la Centrale électorale a donné au Chef de l’Etat, comme aux 15 candidats Président de la République qui l’ont précédé, un aperçu de la manière dont est mené le processus électoral qui va déboucher sur les scrutins couplés du 20 décembre 2023.

Félix Tshisekedi, qui compte sur ses concitoyens en vue de poursuivre l’œuvre entamée depuis qu’il a pris les commandes de la nation en janvier 2019, a décliné, face à la presse, les grands axes de son programme de gouvernance.

«J’invite la population à continuer le combat que la République doit à tout prix remporter, celui de l’indépendance économique et je peux dire aujourd’hui que nous sommes dans la bonne voie et nous devons continuer. Cette indépendance économique je l’articule autour de trois lettres R-D-C : République Démocratique du Congo. Le R veut dire la Renaissance et pourquoi renaissance ? Parce que notre pays est en train de se restaurer à partir de l’intérieur. Le D signifie le développement parce que notre pays est classé comme un pays sous-développé, un peu paradoxalement car nous avons les atouts pour avoir un des pays le plus développé du monde. Mais comme vous le savez, le développement passe par une condition majeure qui est la paix et pour avoir la paix, il faut s’en donner les moyens surtout pour un pays comme le nôtre qui est envié par plusieurs personnes malintentionnées. Et enfin, le C de la RDC est compris comme la crédibilité »

a t-il estimé.

D’ajouter :

« Aujourd’hui nul ne peut sous-estimer la RDC à retrouver sa crédibilité sur la scène internationale et les preuves sont palpables. C’est pour vous dire que le Congo est en marche, j’ai placé mon action sur l’Homme congolais (hommes et femmes), avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes. Voilà pourquoi nous avons rendu l’accès à l’éducation gratuite au niveau fondamental pour tout le monde. Si les Congolais me renouvellent leur confiance, nous monterons au niveau secondaire. Parce que nous voulons d’une jeunesse préparée aux enjeux de demain. Nous avons promu les droits de la femme et nous l’accompagnons dans tous les combats au point ou les pairs africains ont fini par me donner ce titre symbolique de ‘’Champion de la masculinité positive’’ »

, a fait valoir le Président de la République.

Relevant que le développement c’est aussi la santé avec une politique mise en œuvre pour un accès sanitaire collectif de qualité.

Lire aussi  « Privilégier la Justice sur le Trouble : Un Appel à la Responsabilité dans la Défaite Électorale »[Tribune de Jean Thierry Monsenepwo]

« Là aussi nous avons une politique de couverture de santé universelle qui consiste à faire en sorte que tout Congolais de quelque condition sociale qui soit ait un accès aux soins de santé et les meilleurs qui puissent y avoir chez nous. Aujourd’hui nous avons commencé par la catégorie la plus vulnérable, celle de mère-enfant en rendant les accouchements gratuits, même les consultations prénatales et post-natales. Parce qu’au cours de celles-ci on fait aussi du planning familial pour doser des naissances et accompagner les mères. Une réalité qui va s’étendre à tous les autres secteurs de la médecine.

Ce dépôt de candidature a été largement félicité par les grandes figures de l’Union Sacrée de la Nation, notamment par Jean Thierry Monsenepwo qui estime que ça pourra permettre à Félix Tshisekedi à parachever ses projets.

« La bénédiction de Dieu est là, et La force de nos ancêtres l’accompagnent. Cette candidature est déposée au nom du peuple Congolais pour qui les différents projets, travaux et réalisations vont se matérialiser et se poursuivre. Une candidature pour la paix dans l’Est de notre pays, et une candidature pour placer le Congo dans l’orbite de l’émergence durant les 5 prochaines années. La victoire se décrète maintenant »

a t-il déclaré.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *