Présidentielle en RDC : Quatre nouveaux candidats se lancent dans la course

Le bureau de réception et traitement des candidatures (BRTC) de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) , a enregistré, ce mercredi 04 octobre, les dossiers de Quatres nouveaux candidats à la course présidentielle de décembre 2023 en RDC.

Quatres candidats à l’élection présidentielle ont officiellement déposé leurs dossiers de candidatures au siège de la CENI dans la commune de la Gombe.

Candidats malheureux lors de la dernière Présidentielle, Matin Fayulu a déposé sa candidature pour tenter de nouveau remporter la présidentielle cette fois de Décembre 2023.

À la sortie du BRTC, le Président de l’ECIDE, son parti politique, a soutenu qu’il a déposé sa candidature pour continuer la lutte.

« J’ai dit au président de la CENI que si j’ai déposé ma candidature, c’est pour continuer le combat de la transparence » a t-il révélé avant d’ajouter : « On ne le laissera pas faire ce que Corneille Naanga a fait pour qu’il vienne l’accepter plus tard. On n’acceptera à personne de voler la victoire du peuple », a-t-il déclaré.

Le dossier de Candidature de Moïse Katumbi a été déposé par Maître Hervé Diakiese, le porte-parole du Parti Politique Ensemble pour la République.

Étant revenu pour la deuxième fois eu égard de l’exigence des originaux des pièces, l’équipe de Moïse Katumbi, ont eu un entretien avec le Président de la CENI, Dénis Kadima.

Par la suite, le dossier de Candidature du Docteur Justin Mudekereza, Président National du Mouvement d’élite pour la Démocratie et le vrai changement (MDVC), a été déposé par son mandataire Augustin Bisimwa, Secrétaire Général du MDVC.

En entendre ce dernier, Justin Mudekereza invite le peuple congolais à « prendre son destin en mains » à travers ce processus électoral.

Lire aussi  Véhicules interceptés par l'IGF à LUFU : « le CNJF ne disposait plus d’aucun moyen financier pour dédouaner ces véhicules »[Mise au point d'Isidore KWANDJA NGEMBO]

Le bureau de réception et traitement des candidatures, a également enregistré, le dossier de Candidature du Pasteur Abraham Ngalasi, représentant légal de l’Eglise « La louange ».

Ce dernier declare « n’avoir aucune prétention ni un jugement à faire sur le processus électoral, car il a été mandaté par Dieu pour présenter sa candidature ». Pour lui, « c’est maintenant le temps de Dieu ».

Depuis le Début de l’opération de dépôt des candidatures pour la présidentielle de décembre 2023, dix candidats ont déjà déposé leurs dossiers de candidature, l’opération lancée le 09 septembre dernier va prendre fin le dimanche 08 octobre.

Joël Musema

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *