Félix Tshisekedi aux militaires : « vous n’êtes pas n’importe qui, vous donnez votre vie pour sauver ce pays »

En bon Commandant suprême du pays, le Président de la République Félix Tshisekedi a tenu un discours de motivation aux officiers généraux et sous officieux des FARDC au cours d’un partage de repas de corps à la cité de l’OUA.

«Vous n’êtes pas n’importe qui, vous êtes les porteurs de cette nation, vous donnez votre vie pour sauver ce pays » a déclaré le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au cours du partage, mercredi 18 octobre 2023, à la cité de l’Union africaine à Kinshasa, d’un repas de corps avec les officiers généraux et supérieurs, ainsi que les sous-officiers des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Félix Tshisekedi, président de la République face aux officiers des FARDC #Photo Droits tiers.

Au cours de cette assise, le chef de l’État a tenu à réarmer la morale des militaires tout en leur rappelant leurs missions principale de la défense de la partrie jusqu’au sacrifice suprême.

« Un seul message, c’est que nous formons un seul corps. Ce corps des défenseurs de notre pays et de ses institutions. Ce corps défenseur de notre peuple et du territoire national. Nous avons cette mission à remplir jusqu’au sacrifice suprême s’il le faut parce que notre pays est l’objet de convoitise, mais également des tentatives de déstabilisation », a-t-il dit.

Et d’ajouter :

« Et nous n’avons pas le droit de léguer aux générations futures un pays qui soit instable, désorganisé et la proie de tous les prédateurs quels qu’ils soient ».

Le garant de la nation a par ailleurs réitéré l’engagement du gouvernement en faveur du bien être des militaires et de leur famille « Restez toujours fidèles à votre mission. Le gouvernement mettra tous les moyens pour vous honorer pendant et après votre carrière ».

Lire aussi  RDC-RWANDA : Tshisekedi reste catégorique, aucun dialogue n'est possible !

Lors de la causerie morale ténue le lundi dernier par le général major Christian Tshiwewe, les militaires ont été une fois de plus appelés à la défense de la partie et une mise en garde avait été lancée à l’endroit de ceux qui complotent avec les ennemis du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *