Félix Tshisekedi Tshilombo face aux représentants des confessions religieuses

Le Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo, dans la soirée du samedi 11 novembre, a échangé avec les représentants des différentes confessions religieuses conduites par la ministre d’État en charge du Portefeuille, Adèle Kahinda.

Adèle Kahinda a rassuré au Président de la la République l’accompagnement des églises en cette période d’agression rwandaise sous couvert du M23.

« Nous sommes venus voir le Chef de l’État pour lui dire que pendant que notre pays est agressé par le Rwanda, les hommes de Dieu sont à genoux comme des sentinelles de la République pour prier afin que la RDC soit réellement un État souverain »

a-t-elle déclaré

Le porte-parole des confessions religieuses, l’Archevêque Dodo Kamba a, quant à lui affirmé que « les hommes de Dieu ont témoigné leur soutien, en tant que fils du pays, à la démarche du Commandant suprême des FARDC pour défendre la patrie et ils ont rendu grâce à Dieu pour ça. »

Cette rencontre rentre visiblement dans le souci du chef de l’État de s’intéresser à toutes les catégories du pays en vue d’assurer la cohésion nationale.

Shukrani Mbili

Lire aussi  RDC: « La Monusco doit plier bagages et partir, Bahati Lukwebo a raison » [Tribune de l'assistant Jespere Labunda]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *