Sud-Kivu : l’armée annonce l’arrestation du général autoproclamé Kapala à Uvira

Le général autoproclamé Kapapa, auteur de plusieurs atrocités contre des civils et des éléments de l’armée congolaise dans la majeure partie de la plaine de la Ruzizi, dans le territoire d’Uvira, au Sud-Kivu, est aux arrêts.

Celui-ci est tombé entre les mains des forces armées congolaises au cours d’une embuscade lui tendue au niveau de Kabunambo, dans le territoire d’Uvira, ce samedi 11 Novembre 2023.

Ce général autoproclamé a été arrêté dans l’après midi, à la frontière congolo-Burundaise de Hongero à Kiliba. Il étais en provenance du Burundi, indique Matabishi Nyange Marcel, chef de la cité de Sange contacté par aussitôt arrêté, poursuit la même source, ce dernier a été conduit à l’Etat-major du 222e bataillon à Kabunambo, en attendant son transfert à Bukavu, chef-lieu de la province.

Auteur de plusieurs cas d’enlèvements, braquages des banques, pillage des véhicules sur différentes routes, des vols des vaches, et viols sur femme, le général autoproclamé Kapapa, travaillait en coalition avec d’autres milices nationales et étrangères.

Son arrestation est un soulagement pour des habitants de la majeure partie de la plaine de Ruzizi et les usagers de la route nationale numéro 5 Bukavu-Uvira.

Tout en saluant la collaboration entre la population de Kaganco/Kiliba avec les forces de l’ordre en appui au plan sécuritaire mis en œuvre pour mettre fin à l’insécurité Nyangi Matabishi Marcel, chef de Sange, appelle les autres leaders des groupes armés qui traînent dans la brousse à se rendre et déposer les armes aux forces loyalistes avant qu’ils ne soient aussi frappés.

Cette autorité appelle ainsi les combattants des différents groupes armés à déposer les armes et adhérer au programme P-DDRCS, pour embrasser la vie civile. C’est la seule façon dit-il d’échapper à la puissance des feux de l’armée congolaise en opération dans cette partie.

Lire aussi  Agression rwandaise au Nord-Kivu: Voici les mesures drastiques arrêtées par le Conseil Supérieur de La Défense de la RDC (Communiqué)

Ismaël Kabuyaya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *