Finale « Maajabu Rafiki » : « j’ai regardé parfois avec amour maternel et avec passion de Ministre, les enfants chanter »[Catherine Kathungu Furaha]

La finale de la Première compétition de détection des talents d’artistes chez les enfants, Maajabu Rafiki a eu lieu le samedi 13 Janvier 2023 dans la salle Pamoja à Macampagne à Kinshasa.

Une soirée inoubliable pour les congolais qui ont suivi pendant plus de 6 mois cette compétition qui les a divertis et qui a dominé les réseaux sociaux grâce aux talents découverts chez les enfants dont l’âge variait entre 8 et 18 ans.

Après multiples évaluations faites par les stars de la musique Gospel de la RDC dont Mike Kalambayi, Déborah Lukalu, Sandra Mbuyi, Rosny Kayiba et le Pasteur Lord Lombo, seul 12 enfants avaient été retenus pour la finale et parmi lesquels devait sortir le gagnant.

Ayant pris une part active à cette soirée de célébration de la fierté de la culture congolaise qui a mis en avant la Rumba, la Ministre de la Culture, arts et Patrimoine, Catherine Kathungu Furaha a eu les mots justes pour exprimer l’importance de cette compétition qui permet aujourd’hui de découvrir d’une part que les enfants aussi ont beaucoup de talents à découvrir, mais également reconnaître l’importance de l’éducation dans la famille.

« Très Chers Culturels, j’ai regardé parfois avec amour maternelle et avec passion de Ministre, les enfants chanter. J’ai vu les grands Chanteurs et Pasteurs du jury émerveillés comme moi. Certains enfants nous ont fait pleurer de joie par leurs voix angéliques. Ils ont en majorité interprété les morceaux de grands artistes vivants et morts, ils suivent le modèle de leur icône ou mieux de leur légende. Ensemble nous devons mettre en œuvre l’idée de conservatoire des musiques gospels ici à MAAJABU, où les instrument joués par tel ou tél autre artiste connu soit appris aux jeunes et qu’ainsi nous puissions les immortaliser. Je nous exhorte à écrire des chansons en solfège pour qu’elles soient jouées même dans les grands concours internationaux par les congolais ou les autres peuples du monde, afin d’assurer la vraie promotion de notre Rumba. Ce soir, le monde entier va encore parler autrement du Congo culturel. La Culture est notre ADN. Le label MAAJABU RAFIKI doit être un concept à expliquer au delà de nos églises car ce soir c’est la confirmation que l’éducation commence dans nos familles. Ces enfants qui ont émerveillés nos soirées avant cette grande finale sont en même temps l’expression de la splendeur de la création. Les talents des Congolais commencent en famille. Mon Ministère est donc le socle de tout talent et de toute activité culturelle »

a déclaré Catherine Kathungu.

Catherine Kathungu Furaha a par ailleurs invité les talentueux enfants de Maajabu Rafiki à concevoir une oeuvre pour la paix dans l’Est de la RDC où se trouvent des enfants qui sont exposés à la guerre.

« Que nos talentueux enfants, heureux gagnants de MAAJABU RAFIKI dédient un jour leurs talents à la paix à l’Est de la République Démocratique du Congo. Là aussi, dans la guerre, il y a les enfants qui chantent comme ceux de MAAJABU RAFIKI, mais, ils sont prisonniers de la guerre et de l’insécurité dans les camps de déplacés où ils vivent inconnus avec leurs talents étouffés »

a t-elle ajouté.

Après le mot de circonstance de la Musique, plusieurs moments inédits ont été vécus au cours de cette soirée, notamment la prestation des géants comme Mike Kalambay et la légende Denis Ngonde qui la présence a émerveillée l’assistance.

Lire aussi  Flash!Procès 100 jours : Vital Kamerhe et consorts acquittés pour manque de preuves (Avocat)

Après prestations des challengers en duo tout comme en solo, le Jury a pu départager les 12 candidats finalistes grâce aux talents constatés et les votes du public.

Le gagnant de la Première Édition de Maajabu Rafiki est « Enjoy’el Mbuluku », un garçon âgé de 13 ans qui s’est démarqué grâce aux prouesses de sa voix et sa qualité d’adorateur.

La Minstre Catherine Kathungu Furaha a eu le privilège de remettre à Enjoy’el Mbuluku, ce jeune futur star du Gospel congolais, le prix du Gagnant.

Rappelons que la compétition Maajabu Rafiki est un concept du de Maajabu Gospel SARLU, une maison de production et de détection des talents pour la promotion de la musique gospel en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *