Goma : plus d’électricité à Kibumba, pas d’eau à Kyashero, conséquence des affrontements FARDC contre M23

Une grande partie de la ville de Goma est plongée dans le noir à cause des affrontements entre les éléments des forces armées de la République démocratique du Congo et les rebelles du mouvement de 23 mars au niveau de Kibumba, c’est la société Virunga énergie qui l’annoncée ce lundi 6 novembre à travers un communiqué.

Selon le communiqué de cette société d’électricité, la deuxième ligne de moyenne tension qui alimente la ville de Goma en électricité est touchée par des tires des affrontements des FARDC et de M23.

Cet incident va provoquer, selon le communiqué, l’arrêt des pompes de la ville de Goma qui distribuent l’eau à Kyashero et au Camp de réfugiés de Bushagara, le manque de l’éclairage public et le manquement de fourniture d’électricité aux hôpitaux.

La société Virunga énergie se dit d’être dans l’incapacité de rétablir l’électricité à l’heure actuelle et de dire quand ses équipes auront accès aux zones endommagées par les affrontements.

Lire aussi  Pourparlers de Nairobi III : Le sort du M23 sera scellé et connu ce lundi 5 décembre, jour de la Clôture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *