Invalidation des suffrages par la CENI pour fraude : Colette Tshomba dénonce le résultat issu d’une « grossière manipulation »

Parmi les 82 candidats invalidés pour fraude par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) se trouve Colette Tshomba qui cette dernière n’a pas tardé à exprimer sa consternation à la suite de cette décision.

À travers son compte X, Colette Tshomba, candidate à la députation nationale à la circonscription de FUNA, a rejeté la décision rendue publique en date du 5 janvier 2023 à la télévision nationale par la centrale électorale, l’accusant d’avoir fraudé pour obtenir des voix, procédé aux actes de corruption, vandalisé les matériels électoraux et détenu illégalement des DEV (Dispositif électronique pour le Vote).

«Tout ceci est le résultat d’une grossière manipulation, mais je garde ma dignité. Je fais la politique pure et dure, et je n’ai pas besoin de me rabaisser pour obtenir des voix»

déclare-t-elle.

Députée nationale élue à chaque législative, Colette Tshomba dit être expérimentée et n’a jamais rompu avec sa base qui lui est toujours fidèle.

« J’ai une expérience électorale, la connaissance du terrain depuis des années et mes électeurs me sont fidèles et reconnaissants. Je les remercie encore pour leur confiance renouvelée. Ça ressemble à une chasse à l’homme. Seul Dieu est le juste juge»

regrette t-elle.

Cette décision de la centrale électorale est tombée tard dans la soirée, faisant suite au communiqué de presse de la CENI du 23 décembre dernier, visant à mettre en place d’une commission d’enquête sur la perturbation du déroulement des scrutins du mercredi 20 décembre 2023.

Colette Tshomba pourra certainement recourir à la Cour constitutionnelle pour espérer être lavée de ces accusations aussi graves pour une carrière politique. C’est à la Cour constitutionnelle que la CENI devra également démontrer par des éléments probants cette invalidation. Au cas contraire, « in dubio pro reo » dit-on!

Lire aussi  Réélection de Félix Tshisekedi : « le Patrimoine humain que la RDC doit conserver et sauvegarder le plus longtemps possible »[Catherine Kathungu Furaha]

Infos-Express.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *