Urgent : accusés de fraudes et corruption, Gentiny Ngobila et deux autres gouverneurs suspendus par Peter Kazadi

Les gouverneurs de Kinshasa, Équateur et Mongala viennent d’être suspendus par le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Affaires coutumières, Peter Kazadi, présentement en mission.

Cette décision vient de tomber le Jeudi 11 Janvier 2024. À travers un message officiel signé par le vice-ministre de l’Intérieur, Jean-Claude Molipe Mandongo. Il y est précisé que les conséquences ont été tirées à la suite de la décision de la CENI qui a invalidé les gouverneurs des provinces sus évoquées ce, en raison des cas de fraudes et corruption qui leur sont reprochés.

Les services de sécurité et la police sont invités à observer strictement cette mesure qui empêchera désormais à ces accusés d’accéder à leurs bureaux.

Déjà interdits de quitter le territoire national, Gentiny Ngobila de Kinshasa, Bobo Boloko Bolumbu de l’Équateur et César Limbaya de la Mongala pourront être déférés devant les juges par le Procureur Général de la République en attendant la résolution du Conseil d’État qui arrive ce vendredi.

Précisons que, les vice-gouverneurs sont chargés d’assurer l’intérim dans les provinces reprises en susdit.

Lire aussi  Présidentielle au Libéria : battu au second tour, Georges Weah reconnaît la victoire serrée de l'opposant Joseph Boakai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *