Journée Mondiale du Livre : « Le développement mental et le façonnement acquis par le livre influent sur le développement matériel »[Catherine Kathungu Furaha]

C’est avec un décalage de 24 heures que la République Démocratique du Congo, à travers le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoine dirigé par Mme Catherine Kathungu Furaha, a célébré la Journée Mondiale du Livre et du Droits d’Auteurs de chaque 23 Avril.

Ce Lundi 24 Avril 2023 dans la salle de conférence du Musée National RDC, la Ministre Catherine Kathungu Furaha a prononcé ses mots en circonstance de cette journée dédiée au livre qui ce dernier est défini comme un “support des connaissances, de culture et de développement”.

La Bienveillante Catherine Kathungu Furaha a, de prime abord, sollicité à l’assistance une minute de silence en même du Directeur Général Adjoint de la Bibliothèque, Monsieur Colin Kandolo décédé inopinément le 12 Avril.

Poursuivant son mot, la Ministre de la Culture a exposé les conséquences positives de la lecture du livre comme méthode de vie de l’Homme.

«Le livre, en sa qualité de support des connaissances, porte des connaissances réelles et effectives qui, une fois acquises, changent l’homme dans son être profond d’homme, lui apprennent d’être homme parmi les hommes, comme membre d’une communauté historique construite sur les valeurs protégées et partagées »

développe t-elle.
«Le livre épanouit l’homme et le forme»

« Le livre façonne l’homme lui-même, lui confère la capacité de s’autoévaluer, d’arriver au connais-toi toi-même enseigné par Socrate » rappelle t-elle.

Étant moyen de renseignement et transmission des cultures des aïeux aux générations futures, Catherine Kathungu Furaha a établi une analogie entre la culture fournie dans le livre et la culture du quotidien de l’homme.

« Le livre, en sa qualité de support des cultures et de passerelle entre-elles relie les hommes de différentes cultures par la culture qu’elle leur donne, qui raffine leurs esprits en les faisant vivre comme égaux de culture, apportant chacune son apport spécifique à la Culture Universelle »

a t-elle approfondu

D’ajouter

« Il n’est point de culture supérieure à d’autres; car les hommes naissent égaux en humanité et la diversité des cultures enrichit chacune en ce qui la concerne, en ce qui lui manque »

Le livre, socle du développement mental et matériel de l’homme

Il est avéré que l’homme peut avoir du matériel, mais s’il manque des connaissances, celui-ci demeure encore pauvre, étant donné que l’homme riche est l’homme lettré ou instruit.

Plusieurs facultés mentales s’épanouissent au cours de la lecture du livre, peut-on déduire de la pensée de la Ministre Catherine Kathungu Furaha.

« Le livre, en sa qualité de support de développement, y contribue de la même manière que le capital, la nature…..Le développement mental et le façonnement acquis par le livre influent sur le développement matériel. Car, rien de matériel ne prend forme qui n’ait préalablement existé comme idée, comme connaissance dans l’esprit humain »

renchérit-elle

Dans sa conclusion, la Patronne de CAP estime que la lecture n’a pas d’âge. C’est ainsi qu’elle renvoie tous les congolais particulièrement la jeunesse, espoir et avenir de demain, à lire et à toujours lire davantage afin d’acquérir des connaissances solides qui les rendront utiles pour le Congo.

Catherine Kathungu Furaha, Ministre de la Culture, arts et Patrimoine, lors de la célébration de la Journée Mondiale du Livre et du droit d’auteur, le 24 Avril 2023 au MNRDC

Avec comme thème, « Livre, Culture et Développement » qu’a développé le Directeur Général de la Bibliothèque Nationale du Congo, le Professeur Georges Mulumba Kalonga, cette journée a connu plusieurs moments, notamment des Panels sur le livre, la culture et sur le développement avant d’entamer l’étape de remise des prix.

Lire aussi  SOCODA : C. Kathungu Furaha rappelle à la FEC son rôle subsidiaire et donne un ultimatum sur une potentielle rebellion observée contre le Procès verbal du 9 Février

La journée s’est clôturée par le moment d’exposition, l’on trouves des livres de la Bibliothèque Nationale du Congo, ainsi que l’expo-ventes des livres de Grands Lacs Magazine

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *