Kinshasa : 2000 billets du Concert de Fally Ipupa au Stade des Martyrs offerts à la population de Bandalungwa par Colette Tshomba

Quand il s’agit de la commune de Bandalungwa, elle ne transige d’amour et fait tout avec son cœur. Entre elle et cette municipalité, c’est avant tout une histoire d’amour, veille de plusieurs années.

Ayant appris sur la production de l’artiste musicien Fally Ipupa, prévue ce samedi 29 octobre 2022 au stade des martyrs de la Pentecôte, la députée Colette Tshomba Tundu est descendue ce jeudi 27 octobre 2022 dans plusieurs quartiers de la commune de Bandalungwa pour offrir gratuitement à la population, plus de 2000 billets pour l’accès à ce grand événement qu’organise celui que Warriors ( ndlr fanatiques de fally Ipupa) appellent « Aigles ».

Par ce geste, Colette Tshomba a fait savoir qu’elle veut primo soutenir la musique et la culture congolaise, et secundo c’est pour soutenir l’artiste musicien Fally Ipupa qui se retrouve être natif de la commune de Bandalungwa comme elle.

« Dans la commune de Bandalungwa, nous avons l’habitude de nous soutenir surtout quand il s’agit des bonnes initiatives. Fally Ipupa c’est notre frère, grand frère, petit frère et fils qui fait aujourd’hui la fierté de la musique congolaise en Afrique et dans le monde. Nous sommes donc dans l’obligation familiale de lui apporter notre soutien quand il en a besoin »

a déclaré celle que les habitants de Bandalungwa appelle affectueusement la reine de la FUNA.
Lire aussi  Propos provocateurs de Kagame : « Le peuple attend voir en Fatshi "le Commandant suprême des forces armées" » [Maître Émérite Loko Nzazi]

Pour Colette Tshomba Tundu la population de Bandalungwa de manière particulière et tous les kinois en général doivent s’investir pour la réussite de cet événement.

« Venez nombreux pour participer à cet événement. La réussite de ce concert sera également un honneur pour nous tous les enfants de Bandalungwa et de Kinshasa en général. Fally Ipupa c’est notre artiste musicien comme tant d’autres que nous devons soutenir »

a t-elle sensibilisé.

Après un petit carnaval improvisé par sa basse, Colette Tshomba a quitté cette commune une demie heure plus tard sous les ovations et chants de ces électeurs et fanatiques.

Elle promet par ailleurs de faire la même chose avant le 29 octobre dans d’autres communes du district de la FUNA.

CP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *