Procès Chebeya : La Haute Cour Militaire rejete la requête de mise en liberté provisoire du Général Djadjidja!

La Haute cour militaire a rejeté la requête de mise en liberté provisoire du général de brigade Zalwa Katanga dit djadjidja, au cours d’une audience tenue ce jeudi 13 Juillet à Kinshasa.

La haute cour Militaire a déclaré recevable la demande de mise en liberté provisoire du prévenu Zelwa Katanga djadjidja, mais la dite demande a été déclarée non fondée par la même Cour.

« La Cour disant droit, dit recevable la demande de mise en liberté provisoire introduite par le prévenu général de brigade Zelwa Katanga Djadjidja, mais la déclare non fondée, met les frais à charge du Trésor. Ainsi, est prononcé à l’audience publique de ce 13 juillet 2023… »

a déclaré le premier juge de la Haute cour militaire.

Le général de brigade Zelwa Katanga, ancien commandant adjoint de la 3ème Zone de défense chargé de l’administration et logistique, est poursuivi pour association de malfaiteurs et assassinat.

Cet officier général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) est poursuivi dans le dossier de l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya, et de son chauffeur Fidèle Bazana Edadi assassiné le 02 Juin 2010 à Kinshasa.

Joël Musema (Stagiaire)

Lire aussi  État critique de Salomon Idi Kalonda : toujours insensible, la Cour renvoie l'audience au 15 décembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *