PTNTIC : A. KIBASSA MALIBA préside la réunion du Comité des Ministres de la SADC responsables des transports, TIC et météorologie et du comité des ministres responsables d’infrastructure

Le vendredi 16 juin 2023, le ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba, a présidé en mode visioconférence la réunion du comité des ministres de la SADC, responsables des transports, TIC et météorologie et du comité des ministres responsables d’infrastructure.

Dans son discours d’ouverture, le Patron des PTNTIC, a exprimé la plus profonde satisfaction du gouvernement congolais pour la tenue de cette importante réunion.

« Nous avons l’honneur et le privilège d’ouvrir et de présider, au nom du Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de la SADC, son Excellence Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO »

a-t-il souligné

Le premier responsable des PTNTIC en RDC a fait savoir que la présente réunion devait se tenir en présentiel à Kinshasa, malheureusement, en raison de plusieurs engagements en cours et d’autres défis logistiques il a été résolu d’opter pour une rencontre virtuelle.

« La République Démocratique du Congo reconnaît l’importance de ces engagements qui permettent aux Ministres d’examiner collectivement les politiques, les stratégies, les programmes et les projets afin de faire progresser les infrastructures et les services au sein de la SADC. Nous espérons que cette réunion nous permettra de fournir activement des conseils, un leadership et une orientation stratégique aux différentes institutions aux niveaux des Etats, du corridor et de la région qui coordonnent la mise en œuvre du Plan Régional Indicatif de Développement Stratégique (RISDP) 2020-2030 et du Plan Directeur Régional de Développement des Infrastructures (RIDMP) 2023-2027 »

a-t-il dit

Et de poursuivre, « Nous sommes heureux de noter que cette année, les Ministres des Transports, des TIC et de la Météorologie se réunissent conjointement avec les Ministres responsables des Infrastructures (couvrant nos cinq sous-secteurs clés : l’Energie, les TIC, la Météorologie, les Transports et l’Eau), au moment où nous examinons la mise à jour du Plan Directeur Régional de Développement des Infrastructures (RIDMP) et le Plan d’action à court terme (STAP) II pour la période 2023-2027 ».

Lire aussi  Télécommunications : Séjournant à Alger, le Ministre de PTNTIC, A. Kibassa Maliba en quête du rapatriement du siège de l’UAT en RDC

« L’ordre du jour de notre réunion d’aujourd’hui comprend également l’évaluation du niveau de mise en œuvre du Plan Régional Indicatif de Développement Stratégique (RISDP), du niveau de mise en œuvre du Plan Directeur Régional de Développement des Infrastructures (RIDMP) et du niveau de conformité avec les décisions ministérielles de la dernière réunion tenue virtuellement en 2021, abritée et présidée par la République du Mozambique. Et aussi, nous sommes tenus d’examiner les rapports d’avancement des programmes et projets dans tous les secteurs de transport, de TIC et de Météorologie »

a expliqué Augustin Kibassa Maliba

Du secteur des TIC

Le Ministre a indiqué que « l’objectif primordial du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) de la SADC est de promouvoir une connectivité large bande universelle et abordable ». A l’en croire, « il est également bien établi que les TIC restent un catalyseur clé du développement socio-économique de la région ».

Augustin Kibassa Maliba, Ministre congolais des PTNTIC en pleine réunion des ministres sectoriels de la SADC

« Par conséquent, je souhaite exhorter les États membres à mettre en place des mesures pour atteindre les objectifs de haut débit de la SADC pour 2025 que la région a établis en 2018. Je suis conscient qu’un mélange de différentes technologies allant de l’infrastructure terrestre des TIC telles que les technologies sans fil, les câbles à fibre optique (OFC), et les technologies de communication par satellite (SATCOMMS) permettront à la SADC de réaliser nos aspirations de connecter tous les citoyens, y compris les zones rurales et mal desservies, tout en ne laissant personne de côté pour les services TIC »

a déclaré Augustin Kibassa Maliba.

En outre, il a noté que « l’harmonisation ainsi que la domestication des cadres juridiques et réglementaires des TIC de la SADC est un élément essentiel pour garantir un progrès harmonieux et synchronisant de notre région ».

Lire aussi  Inhumation des victimes du 30 août à Goma : Le torchon brûle entre les familles des victimes et l'État congolais

Par conséquent, il a appelé tous les États Membres qui ne l’ont pas encore fait à s’efforcer de poursuivre les actions suivantes :

  • Compléter la migration de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) ;
  • Opérationnaliser vos équipes nationales de réponse aux incidents informatiques (CIRT) ;
  • Configurer des points d’échange Internet avancés (IXP) pour prendre en charge l’écosystème Internet et ;
  • Promouvoir les initiatives d’inclusion financière numérique telles que le Mobile Money et les portefeuilles numériques pour tous les citoyens qui tireront parti des réseaux mobiles.

En tant que Président en exercice de la SADC a rappelé le Ministre, la RDC réaffirme son engagement à continuer de contribuer à la mise en œuvre des projets régionaux en cours, en vue du développement harmonieux et durable de notre Région.

Il s’avère important de signaler que lors de cette réunion à laquelle ont pris part plus de 170 personnes dont les ministres et les hauts fonctionnaires de 16 pays membres de la SADC, trois rapports contenant plusieurs décisions dans les secteurs des transports, TIC, Météorologie et infrastructures ont été adoptés.

Le Ministre des PTNTIC qui a reçu les félicitations de ses collègues pour la façon experte dont il a géré la réunion, a dans son discours de clôture, exhorté les participants à s’impliquer activement pour la mise en œuvre des décisions prises au cours de cette réunion.

CP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *