RDC : François Rubota fait un bilan de 11 ouvrages réalisés en milieux urbains grâce au Projet de renforcement des infrastructures de base

Depuis son démarrage en juillet 2014 en République Démocratique du Congo (RDC), le Projet de Renforcement des Infrastructures Socioéconomiques de base (PRISE) a réalisé onze (11) projets dans les milieux urbains et quatre (4) dans les milieux ruraux dans les cinq provinces concernées.

Ce document a été présenté par le Ministre d’État du Développement Rural, François Rubota, à la 128e réunion du Conseil des ministres tenue vendredi dernier sous la banquette du Chef de l’État.

Dans son rapport, ce warrior a vanté ce projet, qui a pour but global de contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques et sanitaires des provinces.

« Spécifiquement, le Projet devra assurer durablement l’accès de la population à l’eau potable, à l’assainissement, à l’éducation de base et aux soins de santé primaires et contribuer à créer des conditions favorables à la promotion de l’investissement privé dans la zone d’intervention du PRISE. Il est conçu pour la mise en œuvre du Plan de Développement de la RDC de 2011 à 2015 appelé DSRP Il (Document de stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté de deuxième génération) »

lit-on dans le compte rendu de ladite réunion de l’Exécutif national.

Ce compte-rendu précise également que le Projet PRISE a démarré en juillet 2014 pour une durée initialement prévue de cinq ans (5) avec la signature de l’accord pour un budget total de 158.184.000 USD.

En plus, le Projet PRISE contribue également à la réalisation du 3ème pilier du DSCRP Il qui vise « l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base et le renforcement du capital humain en se concentrant sur l’Alimentation en Eau Potable (AEP), la construction des écoles, des centres de santé et des latrines publiques ».

Lire aussi  Kasaï-Oriental : À travers le projet « PRISE », François Rubota offre l’eau potable à plus 80 mille ménages des territoires de Miabi et Lupatapata au nom du gouvernement

Conçu pour la mise en œuvre du Plan de Développement de la RDC de 2011 à 2015 appelé DSRP Il (Document de stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté de deuxième génération), le PRISE a démarré en juillet 2014 pour une durée initialement prévue de cinq ans (5).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *