Tshopo : le min’État François Rubota offre de l’eau potable à des milliers de familles à Kisangani

Le soleil accablant de ce vendredi 09 février 2024 a été précurseur d’une journée richement bénie pour les populations des communes rurales et périurbaines de la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo.

Cette bénédiction a pris corps lorsqu’à 11h45, la délégation du ministre d’Etat en charge du Développement rural François Rubota venue de Kinshasa, a atterri à l’aéroport International de Bangoka (Kisangani) en marge de la cérémonie de réception des premières stations solaires de pompage et de traitement d’eau de capacité de 2,5m3/heure construites par son ministère ( le gouvernement) pour la population de Kisangani dans le cadre du Projet d’addiction en eau potable dans les milieux ruraux et périurbains.

En plus de raffoler un bain de foule en liesse, Rubota a été accueilli en salvateur par les habitants, car il leur apporte une solution efficace face aux difficultés d’accès à l’eau potable auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

Fier d’un travail bien accompli par « la société Stever construct », François Rubota Masumbuko a palpé du doigt la bonne qualité de ces ouvrages.  

Au total, 20 stations solaires de pompage et de traitement d’eau de capacité de 2,5m3/heure sont construites dans les 6 communes qui composent la ville de Kinsangani.

Dans son allocution lors de la cérémonie officielle de remise en présence de la gouverneur de la Tshopo, celui que l’on surnomme Ouvrier du peuple, F. Rubota a appelé les habitants de Kisangani à faire bon usage de ces ouvrages.

« Devant vous ici, je ne suis qu’un ouvrier qui travaille pour rencontrer la vision du Chef de l’État, le peuple d’abord. Le président de la république m’a instruit de m’occuper du développement du pays à partir de la base. Comme vous le savez, le processus du développement contient beaucoup d’éléments parmi lesquels l’accès à l’eau potable pour la population »

a t-il fait savoir

Avant d’ajouter :

«  Si le premier quinquennat du Président Tshisekedi était consacré pour nous au lancement des travaux dans les différentes provinces du pays, le deuxième, sera consacré au ministère du développement Rural, à l’inauguration et remise à la population, de différents chantiers lancés sur toute l’étendue du territoire national. Je voulais ici annoncer qu’après la province de la Tshopo, nous serons dans quelques jours, dans le grand Equateur et dans l’espace Kasai pour remettre l’eau potable à la population »

a t-il annoncé.

Au premier jour de son arrivée, c’était un marathon. Le ministre a tout d’abord visité et inauguré la station solaire de pompage et de traitement d’eau de capacité de 2,5m3/heure construite dans la commune de Kabongo dans le quartier Musibasiba.

Lire aussi  Développement rural: François Rubota surprend les retardataires, agents et cadres de son ministère

Le deuxième station inaugurée, c’est celle située à l’église catholique Saint Paul toujours au quartier Musibasiba.

La troisième station inaugurée était celle est érigée au quartier Kilanga dans le site de l’école Excellence dans la commune de Kisangani. La quatrième station est construite au Camp général Bahuma, construite pour les militaires et leurs dépendants.

Le 5è forage remis à la population, c’était au quartier Kisangi.

Avant la province de la Tshopo, le ministre d’État François Rubota venait de donner l’eau potable à plus de 20.000 ménages des quartiers Kimpoko 1 et 2, Ngwamanzo, Mayi Pembe et Nganda Yala, dans les communes de N’sele et Maluku.

CC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *