Urgent: Les fédéraux de l’UDPS donnent un ultimatum de 48heures à Mohindo Nzangi pour modifier ses arrêtés plaçant plusieurs membres d’Ensemble et du PPRD dans l’ESU (Document)

Lire aussi  Voici les six missions que recommande le Gouvernement congolais à la MONUSCO pour son nouveau mandat

2 thoughts on “Urgent: Les fédéraux de l’UDPS donnent un ultimatum de 48heures à Mohindo Nzangi pour modifier ses arrêtés plaçant plusieurs membres d’Ensemble et du PPRD dans l’ESU (Document)

  1. A quoi cette lettre d’ultmatum vient faire chez le ministre de l’ESU, s’il les avait nommé sur plusieurs arrêtés oubliés,ou est le mal il le faisait c’est parce qu’il était encore du côté Ensemble pour la République. Ces fédéraux attendent 2023 . A ce moment, cet ultmatum n’aboutira à rien malgré la position actuelle de Muhindo nzangi avec son parti politique renouvellement créé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *