Butembo : À l’issue de la « Semaine Culturelle Interscolaire » tenue du 5 au 9 Mars, C. Kathungu a invité les bubolais à revendre mieux l’image de leur ville hospitalière

«Le retour à la source», Catherine Kathungu Furaha, Ministre de la Culture, arts et Patrimoine, a rallumé l’espoir de sa famille d’origine qui est la population de la Ville de Butembo en pleine souffrance de l’angoisse qui sévit dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Accueillie comme une reine à son atterrissage depuis l’aérodrome de Rughenda à Butembo, Catherine Kathungu, Maman Cathy comme l’appelle t-on, s’est dépêchée de remplir son devoir civique en obtenant sa carte d’électeur au centre d’inscription de l’Ecole Primaire Masikilizano, en Commune de Kimemi.

Au cours de son parcours chemin faisant, plusieurs autorités locales l’accompagnaient, y compris les militants et cadre du Parti Politique UNC (Union pour la Nation Congolaise), sans compter des centaines de membres de la « Fondation Me Cathy Furaha »

La digne fille de Butembo a invité les bubolais et bubolaises à se saisir de cet Enrôlement et à obtenir tous leurs cartes d’électeurs qui symbolisent leur pouvoir et qui leur permettront de se choisir des représentants.

Occasion faisant le larron, Catherine Kathungu Furaha a exhorté la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) à élargir le délai de l’Enrôlement pour permettre à toute la population d’avoir le temps de s’enrôler

Le 08 mars

Madame Catherine a prêché le rôle de la femme sur la protection du patrimoine culturel par la femme, la place de la femme comme Canal de transmission des valeurs culturelles et identitaires ainsi que la valorisation des sites historiques de la région pour un tourisme culturel et éducatif florissant.

Elle les a en outre appelées à la résilience en cette période où le pays est agressé.

Concerts pour la sensibilisation à l’enrôlement

Rentrant dans l’objectif de son déplacement en province, la sensibilisation à l’enrôlement a été un succès grâce entre autres aux concerts populaires que Catherine Kathungu Furaha a organisé pour mieux passer le message d’Enrôlement.

D’abord un concert religieux le 05 mars qui était en même temps le début des activités de la Semaine Culturelle Interscolaire.

La place Holly Day a été choisie pour contenir le maximum des personnes qui ont pris part à cette première journée.

Bien évidemment le second concert a connu la participation physique de la patronne de la Culture qui a apprécié l’engouement déclenché autour de ces activités culturelles qui ont connu le soutien du Fonds de Promotion Culturelle, FPC en sigle.

Le Concours de la semaine culturelle

S’en est suivi de l’appel à la Candidature qui a permis à ce que le Ministère de la Culture arts et Patrimoine déniche 50 talents d’artistes qui ont remporté ce concours co-organisé avec le Groupe Culturel Light.

Ces artistes retenu comme ambassadeur de la Résilience, la Paix et l’espoir, seront désormais privilégié par le ministère lorsque les opportunités se montreront pour les promouvoir.

Avant de prendre son vol pour Kinshasa, Catherine Kathungu Furaha a fait entendre son vœu pour sa très chère ville de Butembo

« J'etais à la maison, j'ai été bien accueilli et toute la semaine culturelle a été pour moi une satisfaction. Les activités ont été réalisés telle que nous les avions prévues et la population a été réceptive. Les autorités nous ont accompagné. Les actes pour la sensibilisation et autres actions que nous avons annoncées jadis son en bonne marche. Je remercie la population de Butembo qui accueille le message de sensibilisation pour l'enrôlement mais en même temps qui accompagne et soutient la Semaine culturelle. Nous avons visité le Musée pour aller sensibiliser à l'aimer d'avantage le visiter. Et nous avons poursuivi avec les activités trait au suivi de perspectives par rapport au lancement des travaux du centre culturel que nous avons déjà annoncé. J'invite la population à soutenir les prix de la semaine culturelle, à encourager les élèves et à faire en sorte que BUTEMBO soit connue et qu'elle soit celle qu'elle a toujours été "la ville de paix", "la ville de travail, "la ville bien assainie", et la ville propre", j'ai demandé à mes frères de contribuer à l'assainissement de notre ville, d'aller s'enrôler massivement et de faire en sorte sue nous puissions protéger ce qui est déjà acquis nous avons seulement Butembo et nous avons le Congo comme propriété »[Catherine Kathungu Furaha]

À en croire au coordonnateur du Festival Espoir, Monsieur Gracia Kalwengero, qui a piloté ces activités, la prochaine étape de la Semaine Culturelle Interscolaire se tiendra à Kolwezi dans la province du Lualaba.

Noel Nzogu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *