Création d’un mouvement politico-militaire : « si ces gens-là osent nous attaquer, je vais réunir les deux chambres du parlement pour déclarer ouvertement la guerre contre le Rwanda » [Félix Tshisekedi]

Félix Tshisekedi Tshilombo, candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, a officiellement clôturé ce lundi 18 décembre sa campagne électorale avec un meeting au terrain Sainte Thérèse dans la commune de N’djili à Kinshasa.

Dans son meeting, le candidat numéro 20 a demandé aux Kinois de lui accorder un second mandat avec leurs suffrages ce 20 décembre. Candidat à sa propre succession, Félix Tshisekedi a promis, par ailleurs, de répliquer par la guerre contre le Rwanda si ce dernier ne se démobilise pas dans la déstabilisation de la paix dans l’Est du pays.

« Aujourd’hui les ennemis de la République veulent nous attaquer. Ils ont menti certains de nos compatriotes pour se réunir avec le M23. Je place ma confiance en vous, donnez-moi un second mandat vous aller voir comment ces ennemis vont fuir ce pays. Après le 20 décembre, les choses vont s’améliorer, faites-moi confiance pour que nous évoluons. Il faut voter massivement pour moi, nous souhaitons que tout se passe bien ce jour-là», a-t-il déclaré.

Concernant la formation d’un nouveau mouvement politico-militaire avec la participation de Corneille Nangaa, Félix Tshisekedi dit ouvertement ceci :

«Concernant la naissance du nouveau mouvement rebelle soutenu par Paul Kagame, je vous promet que si ces gens-là osent nous attaquer, je vais réunir les deux chambres du parlement pour déclarer ouvertement la guerre contre le Rwanda »

a indiqué Felix Antoine Tshisekedi.

Félix Tshisekedi avait débuté sa campagne électorale à Kinshasa, et a parcouru plus de 25 provinces de la RDC pour solliciter un second mandat auprès de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *