Lukunga : Jean Thierry Monsenepwo clôture sa campagne électorale à Macampagne, son quartier d’enfance

Tout est bien qui finit bien pour le Numéro 458 à la députation nationale pour la Lukunga et 173 pour la commune de Ngaliema, Jean Thierry Monsenepwo a clôturé sa campagne électorale hier dimanche 17 décembre 2023 à Ngaliema au quartier macampagne où il a passé un long moment de son enfance.

Jean Thierry Monsenepwo dit avoir risqué de couler ses larmes après avoir constaté un accueil digne pour un fils qui revient à la maison après tant d’années. Il était émerveillé de revoir plusieurs visages qu’il reconnaît depuis son bas âge.

« Il a été dit qu’en 2018, j’ai raté d’obtenir un siège au Parlement, parce que je n’étais passé ici dans mon quartier d’enfance. Bien-sûr que lorsque tu rates la bénédiction de Jérusalem, il est difficile de pouvoir réussir. C’est ainsi que mes frères et soeurs, que vous êtes, avec mon équipe, avaient décidé que la clôture de ma campagne ait lieu ici »

a t-il reconnu.

Très applaudi pour cette marque de reconnaissance, Jean Thierry Monsenepwo a promis que la fête de sa victoire aux élections aura lieu également dans son quartier d’enfance.

Jean Thierry Monsenepwo, numéro 458 pour la circonscription de Lukunga, n’est pas venu mains vides. Il a ramené 3 trois choses pour convaincre sa base.

Premièrement, Monsenepwo a exposé les raisons pour lesquelles il a résolu d’aller à l’Assemblée Nationale. Il s’agit notamment de libérer le district de Lukunga des érosions qui l’ont émaillé depuis des années sous l’insouciance de ses délégués au Parlement qui n’en font aucun cas. Aussi, la souffrance de la population face au manque des infrastructures routières dans tout Lukunga et personne ne plaidait pour ça.

Lire aussi  Lukunga : le N°458, Jean Thierry Monsenepwo, le salvateur des femmes du Quartier Lemba-Imbu à Mont-Ngafula

De plus, Monsenepwo envisage introduire une proposition de loi permettant aux jeunes d’obtenir des bourses pour des formations gratuites. Telles sont les raisons pour lesquelles il sollicite les voix des populations de Lukunga pour corriger les erreurs de ses prédécesseurs.

En second lieu, le numéro 173 à la députation provinciale pour Ngaliema a mis à la disposition de sa base de Ma campagne sa “Coopérative la Colombe” à travers laquelle il octroie des crédits aux mamans, une action visant à accompagner leurs activités commerciales. Thierry Monsenepwo a demandé aux mamans de se manifester pour en bénéficier. Cette annonce a bougé l’assistance, et a provoqué une avalanche de bénédictions.

Et pour en finir, en tant qu’encadreur des jeunes dans son parti politique CCU (Convention des Congolais Unis), Jean Thierry Monsenepwo a demandé aux jeunes de son quartier à s’enregistrer pour bénéficier des formations à l’INPP.

C’est sur une note de satisfaction que Jean Thierry Monsenepwo a bouclé ses séries de descentes, où il a mesuré sa popularité auprès de ses bases réparties dans tout Lukunga.

RDV le 20 décembre aux urnes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *