De CNS à CNC, Jean- Claude Bukasa reste dans l’appareil sécuritaire du Chef de l’État Felix Tshisekedi

Quelques jours seulement après la publication de l’ordonnance le relevant de ses fonctions de Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité ad intérim, Jean-claude BUKASA vient de rebondir à la tête du Conseil National de Cyberdefense , CNC, une nouvelle structure spécialisée de sécurité créée par le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Aux termes de l’ordonnance présidentielle, le CNC est rattaché au Cabinet du Président de la République en tant que service spécialisé.

Le CNC est doté d’une autonomie administrative et financière et se veut une structure stratégique et sécuritaire.

Il a pour principale mission la coordination de tous les services ayant un objet en rapport avec la Cyberdéfense et le Cyber-renseignement.

A l’ère des nouvelles technologies de l’information et de la communication et la prolifération de la cybercriminalité, le CNC s’avère un bras séculier important aux sein des services de défense et de sécurité du pays.

Ayant rang de Conseiller Spécial du Chef de l’Etat , son nouveau Coordonnateur, Jean-claude Bukasa présente le meilleur profil pour gérer cette mega structure de sécurité. Il est en effet reconku comme un des meilleurs spécialistes de la cybercriminalité du pays.

Aux termes de la même ordonnance, sont nommés Assistants Principaux au sein du Conseil National de Cyberdéfense les personnes :

– Monsieur LIONGO MOMANZA Jean Julien, Assistant Principal chargé de Cyber-renseignement et Madame KIENGA – MALAIKA Nathalie, Assistant Principal chargé de
Cyberdéfense.

Giscard Kusema

Lire aussi  RDC : Zero tribalisme, unité... la prédication pour le grand Katanga !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *